Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Bernard Kouchner : « Donald Trump est inquiétant et menaçant »

Bernard Kouchner : « Donald Trump est inquiétant et menaçant »

L’ancien ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, était l’invité de franceinfo mercredi. Il est notamment revenu sur l’incapacité de l’Union européenne à gérer la crise des réfugiés. L’ancien ministre des Affaire étrangères est également revenu sur l’inquiétude que suscite dans le monde l’élection de Donald Trump à la présidence américaine.

La France n’échappe pas aux critiques de l’ancien ministre des Affaires étrangères. « La France des droits de l’Homme est celle qui a accueilli le moins » de réfugiés, a-t-il rappelé. « Nous nous gargarisons avec les droits de l’Homme, mais on enterre les droits de l’Homme en même temps. Et nous avons d’une certaine façon enterré le droit d’asile », a conclu Bernard Kouchner, expliquant cette attitude de la France par la « peur du Front national ».

Kouchner a jugé « inquiétants » les premiers mouvements de Donald Trump, qui doit être investi à la présidence des États-Unis le 20 janvier. « La façon de ne pas respecter l’intégrité chinoise et la façon dont il a réagi à un certain nombre d’événements prouvent que la brutalité n’est pas loin. La réflexion est très lointaine », a-t-il estimé. […]

« Il y a un type intéressant, c’est Macron », a ajouté l’ancien ministre des Affaires étrangères : « Je pensais qu’il était très risqué de s’imposer en quittant François Hollande, à qui il doit beaucoup. Mais finalement, il s’impose grâce à une manière talentueuse et assez décidée de dire les choses. » Bernard Kouchner a par ailleurs souligné les « similitudes » entre Manuel Valls et Emmanuel Macron, notamment en matière de « social-démocratie ».

via Fdesouche

Publié le 29 décembre, 2016 dans Emmanuel Macron, Etats-Unis, France, Politique & Loi, Vidéos.

Publicité

Laissez un commentaire