Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le Conseil d’État veut offrir un RSA à tous les migrants en jugeant que l’allocation actuelle est insuffisante !

Le Conseil d’État veut offrir un RSA à tous les migrants en jugeant que l’allocation actuelle est insuffisante !

L’allocation pour demandeur d’asile est versée aux seuls demandeurs d’asile à qui aucune solution d’hébergement n’est proposée. Le Conseil d’État a estimé que son montant était insuffisant.

Le Conseil d’État a annulé partiellement le montant de l’allocation pour les demandeurs d’asile. Dans un communiqué publié, vendredi 23 décembre, il enjoint également le Premier ministre à fixer un nouveau montant à cette aide versée aux seuls demandeurs d’asile à qui aucune solution d’hébergement n’est proposée.

La loi du 29 juillet 2015 sur le droit d’asile a réformé les aides versées aux demandeurs d’asile. Une allocation leur serait versée dans le cas où ils acceptent une offre d’hébergement et remplissent des conditions d’âge et de ressources. Un décret, datant du 21 octobre, a ensuite précisé les conditions de versement de l’allocation pour les demandeurs d’asile.

Le Conseil d’État rejette les recours des associations

Le Conseil d’État a rejetté les recours dirigés par des associations contre les conditions posées par le décret pour bénéficier de l’allocation, les modalités de versement et les conditions de suspension ou de retrait de son bénéfice. Il rejette également les recours contre le montant journalier forfaitaire de l’allocation.

En revanche, le Conseil d’État a jugé que le montant additionnel de l’allocation, de 4,20 euros par jour, est insuffisant. Il est par conséquent illégal. « Le Conseil d’État enjoint au Premier ministre de fixer, dans un délai de deux mois, un montant additionnel d’allocation permettant aux demandeurs d’asile à qui aucune solution d’hébergement n’est proposée de disposer d’un logement », précise-t-il dans son communiqué.

France TV


Commentaires (1)

 

  1. C’est la foire à la saucisse !

Laissez un commentaire