Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Il y a un Dragon Métallique Massif à l’intérieur du noyau externe en fusion de la Terre

Il y a un Dragon Métallique Massif à l’intérieur du noyau externe en fusion de la Terre

Il y a un monstrueux serpent en fer sous nos pieds, qui se cache au cœur du noyau liquide externe de la planète. Il voyage à environ 50 kilomètres par année et il est actuellement basé dans l’hémisphère nord et bouge en direction de l’Alaska et de la Sibérie.

Tel que cela a été annoncé au rassemblement annuel de la American Geophysical Union (AGU) à San Francisco, il peut altérer et diriger le champ magnétique de la planète.

S’adressant à BBC News, le Dr. Chris Finlay, un scientifique de l’Université Technique du Danemark, a dit « c’est du métal liquide très dense, et il faut énormément d’énergie pour le déplacer. » Quoi qu’on en dise, ce courant-jet est probablement le mouvement le « plus rapide jamais vu à l’intérieur de la partie solide de la Terre. »

Il a étédétecté pour la toute première fois par un trio de satellites du programme Swarm, une initiative lancée par l’Agence Spatiale Européenne pour cartographier le champ magnétique de la Terre avec des détails époustouflants. Non seulement il se déplace dans un environnement de fer et de nickel fondus, mais d’après une étude de Nature Geoscience, il accélère le pas de plus en plus.

A l’heure actuelle, il mesure 420 kilomètres de large et il entoure la moitié de la circonférence de la Terre. Entre l’an 2000 et 2016, son amplitude – la hauteur de ses ondes – a mystérieusement augmenté en longueur d’environ 40 kilomètres par an. Il est devenu si puissamment magnétique qu’il influence même la façon dont le noyau liquide effectue des rotations.

Bien avant la découverte du serpent de fer, le noyau externe en fusion était déjà incroyablement dynamique. Il a été découvert entre la partie du manteau fondue au sommet du noyau externe. Il mesure 2,300 kilomètres d’épaisseur et c’est un tourbillon turbulent de courants métalliques.

Atteignant les 7,730 degrés Celcius, le noyau externe est une machine qui conduit les courants massifs du manteau, qui à leur tour dirigent un peu plus le mouvement des plaques tectoniques. Le noyau externe a aussi un rôle majeur dans la génération de la magnétosphère terrestre. Sans le noyau externe, la vie telle qu’elle est sur notre planète serait impossible.

Source: IFL Science, le 20 décembre 2016

Publié le 21 décembre, 2016 dans Monde, Science.

Publicité

Laissez un commentaire

*