Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les femmes qui font l’amour plus souvent ont une meilleure mémoire selon une étude scientifique

Les femmes qui font l’amour plus souvent ont une meilleure mémoire selon une étude scientifique

Les scientifiques canadiens ont enquêté pour savoir si le sexe peut améliorer la mémoire des mots et des visages chez les femmes.

femme-illu

Les femmes qui font l’amour plus souvent ont une meilleure mémoire selon une nouvelle étude.

Une recherche sur la façon dont les relations sexuelles vaginales (RSV) touchent le cerveau des femmes a révélé qu’elles peuvent aider les femmes à mémoriser les mots.

Une équipe de l’Université McGill au Canada a trouvé le lien entre le sexe et la croissance de tissus nerveux dans l’hippocampe – la région du cerveau qui contrôle nos émotions, notre mémoire et le système nerveux.

Pour faire leurs constatations, l’équipe a demandé à une petite cohorte de 78 femmes hétérosexuelles de moins de 30 ans de participer à un test de mémoire impliquant les visages des gens et des mots abstraits. Ils ont également rempli un questionnaire pour enregistrer leur note moyenne et savoir si elles ont utilisé des moyens de contraception.

Les résultats ont montré que les femmes qui font l’amour fréquemment ont une meilleure capacité à se souvenir de mots abstraits. Le sexe n’a cependant pas amélioré leur note de mémorisation des visages.

Les découvertes suggèrent que faire l’amour est lié à la fonction mémorielle et à l’hippocampe, ont écrit les auteurs dans un article publié dans le Archives of Sexual Behaviour.

La connexion pourrait être dû au fait que le sexe est une forme d’exercice, et qu’il contribue au détachement des conditions mentales, telles que la dépression et le stress, qui impactent la mémoire.

De plus amples recherches sont nécessaires pour découvre si avoir un orgasme affecte la mémoire.

Source: Independent.co.uk, le 3 décembre 2016


Publié le 3 décembre, 2016 dans Science, Société & Culture.

Laissez un commentaire