Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Plusieurs ministres dont Bernard Cazeneuve auraient décidé d’arrêter la politique

Plusieurs ministres dont Bernard Cazeneuve auraient décidé d’arrêter la politique

Plusieurs ministres, dont le locataire de la place Beauvau, Bernard Cazeneuve, pourraient arrêter la politique après l’élection présidentielle de 2017.

cazeneuve-jihad

Ambiance de fin de règne au sommet de l’Etat. Selon l’Opinion, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, pourrait arrêter la politique après mai 2017. Le journal affirme que le locataire de la place Beauvau a prévu de redevenir avocat parisien dans le cabinet August et Debouzy, dans lequel il avait déjà officié entre 2005 et 2007. La date de dépôt limite de candidature pour les législatives est en tout cas dépassée au PS mais la circonscription de Bernard Cazeneuve a été gelée en attendant sa décision. « Il n’a pas la tête à ça. Il est trop occupé par les affaires nationales et notamment la lutte contre le terrorisme », expliquait fin novembre l’entourage du ministre à France Bleu.

Selon la station locale, Bernard Cazeneuve a promis une décision officielle au mois de janvier. Elu en 2012 au premier tour avec 55% des voix, le député de la Manche depuis 1997 (sauf entre 2002 et 2007), Bernard Cazeneuve est devenu durant le quinquennat de François Hollande un poids lourd du gouvernement passant du secrétariat aux Affaires européennes, au Budget, avant d’obtenir la charge de l’Intérieur où il a du gérer les pires attaques en France depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Certains l’annoncent même à Matignon en cas de démission de Manuel Valls pour participer à la primaire.

(…) Le JDD

Publié le 2 décembre, 2016 dans France, François Hollande, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*