Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le mystère des fichiers volés du GODF

Le mystère des fichiers volés du GODF

par la Lumière L’Express,

Sans être la panique, l’agacement est montée en flêche au Grand Orient de France depuis une dizaine de jours. Le GODF a été victime d’un hacker pendant son convent de fin août 2016 et les hauts dignitaires se disaient soulagés parce qu’ils avaient l’assurance que le fichier central de 150000 membres (actuels et anciens) n’avait pas été touché. Sauf qu’ils viennent de découvrir le vol de fichiers de frères de 59 loges (de toutes les régions françaises), soient 2728 noms, prénoms, numéros de téléphones mobile et domicile, adresses mail, grades maçonniques (le GODF compte 53000 membres) et la même chose pour 3597 ancien membres.

Ces fichiers, dont la dernière mise à jour date de juin 2014, auraient été acquis par des receleurs sur le DarkNet (zone grise de l’Internet où des échanges illicites sont organisés notamment en matière de drogue, d’armes et de pédopornographie).

Un autre fichier circule aussi, sous format Excel, avec les adresses mail de 37473 frères du GODF (mise à jour en juillet 2014). Comme pour les fichiers précédents, les dignitaires du GODF ne comprennent pas pourquoi ils se sont retrouvés sur l’Extranet (le site Internet accessible aux frères seulement avec un login et un mot de masse). D’autres fichiers sont également disponibles, avec des officiers de loges, des délégués régionaux ou des correspondants laïcité, de cette décennie ou de la précédente.

Des lettres d’excuses du Grand Maître

Christophe Habas, Grand Maître du GODF, a dû écrire le 17 novembre 2016 un courrier d’excuses aux 59 vénérables maîtres et aux 2728 frères. Gérard Soulier, Grand Secrétaire aux Affaires Intérieures, cherche à comprendre avec détermination pourquoi ces fichiers ont pu se trouver sur l’Extranet, ce qui n’aurait jamais dû arriver. Le personnel du GODF n’a manifestement pas reçu la formation suffisante afin que la sécurité informatique se situe à un niveau raisonnable. Une professionnalisation est envisagée d’urgence.

A la lumière de ses récentes découvertes, le GODF a porté plainte une seconde fois, pour recel de vol. Mais le dommage né de la circulation de ces fichiers est irréparable. Aux frères concernés, le GODF a conseillé de changer de numéro de téléphone mobile et d’adresse mail. Le receleur est un escroc, tendance complotiste ayant émigré aux Etats-Unis, mais les fichiers peuvent vite tomber entre les mains de militants anti-maçonniques. Le Grand Maître m’a signalé qu’un cyberdélinquant a déjà utilisé des adresses mails de frères du GODF pour tenter de récupérer des capitations (cotisations) !

godf-1

godf-2

Source: L’Express


Publicité

Laissez un commentaire

*