Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

#PizzaGate Réseau pédophile Clinton/Podesta : le langage codé déchiffré

#PizzaGate Réseau pédophile Clinton/Podesta : le langage codé déchiffré

Cet article peut être vraiment dérangeant et comporte des images pouvant heurter les âmes sensibles. Leurs publications demeurent néanmoins indispensables à la compréhension de l’article.

Dans mon dernier article sur le sujet, de forts soupçons quand à l’existence d’un réseau pédophile autour du clan Clinton/Podesta émergeaient. Comme nous allons le voir, le clan Cliton/Podesta a l’habitude de se réunir dans une pizzeria de Washington mais une pizzeria vraiment pas comme les autres.

Pour commencer, son propriétaire James Alefantis est considéré comme l’une des 50 personnes les plus influentes de Washington. A ce titre, il organise des levées de fonds pour la campagne des Clinton. Dans l’email suivant, il indique à John Podesta qu’il a réussi à récolter 40 000 dollars mais que son « seul regret est de ne pas avoir pu lui faire une bonne pizza. » Bon après tout, il est responsable d’une pizzeria donc pourquoi pas. Mais la suite est nettement plus curieuse.

pod-mail-1

Cet email parle de « pizza extravaganza »

pod-mail-2

Voudrais-tu être avec une pizza pendant une heure? Avez-vous déjà envoyé une invitation à un ami en lui demandant: « et si on allait prendre des pâtes pendant 30 minutes? ».

pod-mail-3

pod-mail-4

L’allusion aux pizzas est à nouveau retrouvée dans cet email ou l’on comprend clairement qu’il s’agit d’un code. Selon Wikipedia, les mouchoirs (handkerchief) sont un code pour les homosexuels. Dans l’email suivant, on retrouve l’allusion au mouchoir avec le code couleur noir (S&M) et blanc (?) qui aurait été laissé sur la « kitchen Island » (serait-ce l’île utilisée par le pédophile Epstein?).

pod-mail-5

Dans cet autre email, Fred Burton, vice président du renseignement et du Contre-terrorisme de Stratfor,indique à ses interlocuteurs de se tenir prêt pour le Soirée Hot Dog de vendredi à Chicago. Il pense que « Obama a dépensé 65 000$ des finances publics » « flying in pizza/dogs » de Chicago pour des soirées privées à la Maison Blanche » et suppose qu’il utilise « les mêmes canaux »…

65 000$ pour des « hot dogs »? De quels canaux parlent-t-ils?

Son interlocuteur, également de Stratfor, lui répond que « pour célébrer les hot dogs, tu peux participer aussi ».

pod-mail-6

Revenons à la pizzeria Comet Ping Pong. Son propriétaire, James Alefantis est directement lié à Obama, Clinton, Podesta, l’artiste d’inspiration sataniste Marina Abramovic et même Soros (qui a fait des dons à son établissement). Celui-ci a également été invité a au moins 5 reprises à la Maison Blanche : drôle de palmarès pour le directeur d’une simple pizzeria.

Celle-ci disposerait de salles de bains dissimulées derrière des panneaux secrets.

pizzagate-1

Alefantis a également régulièrement publié des photos et commentaires évocateurs sur Instagram, comme cette photo montrant une pièce glauque qu’il qualifie de « fun » avec le hashtag #murder (meurtre).

pizzagate-2

Dans cette photo évoquant le Comet Ping Pong, on retrouve un graffiti « tais-toi et baise ».

pizzagate-3

Celle-ci est sans commentaire…

pizzagate-4

Alefantis fait aussi des « blagues » sur le trafic d’enfant

pizzagate-5

Cette photo montre des adolescents dans une espèce de rituel à la Eyes Wide Shut.

pizzagate-6

Ou de celle-ci ou l’on voit un homme avec un t-shirt…j’aime l’enfant.

pizzagate7
pizzagate-8

« Je pourrais me soucier moins de ma beauté. Je veux juste ma pizza. »

pizzagate-9

Toutes ces allusions sexuelles mises bout à bout montrent bien qu’Alefantis semble être une pièce centrale d’un réseau pédophile de l’élite au sein même de Washington. Un réseau ou Podesta ou ses amis semblent avoir pignon sur rue. Cet email de Podesta parle carrément de chambre de torture alors que le sujet de l’email est « la nuit dernière était sympa ».

pizzagate-10

via Fawkes News

Pour en savoir plus quant à cette affaire, suivez les liens :
EYES WIDE SHUT: Suspected Pedophile Ring Exposed
[En anglais]
PIZZAGATE UNFOLDS: MSM Reporters Will Not Do Their Jobs so Citizen Reporters Must Expose the Crime of the Century

Publié le 13 novembre, 2016 dans Etats-Unis, Pédophilie, Politique & Loi, Sociétés Secrètes, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*