Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

« Un monde s’effondre », réagit l’ambassadeur de France aux Etats-Unis avant de supprimer son tweet

« Un monde s’effondre », réagit l’ambassadeur de France aux Etats-Unis avant de supprimer son tweet

ambassadeur

Alors que Donald Trump a pris l’avantage sur Hillary Clinton dans les dernières heures du dépouillement du vote pour la présidentielle américaine, l’ambassadeur de France aux Etats-Unis s’est alarmé sur Twitter. « Après le Brexit et cette élection, tout est désormais possible. Un monde s’effondre devant nos yeux. Un vertige », a réagi Gérard Araud sur le réseau social, mercredi 9 novembre.

« C’est la fin d’une époque, celle du néolibéralisme. Reste à savoir ce qui lui succédera », a-t-il ajouté, avant de supprimer ses tweets peu de temps après.

Aucune consigne donnée à l’ambassadeur

Sollicité sur Twitter, Gérard Araud n’a pas commenté cette décision. Au Quai d’Orsay, on assure qu’aucune consigne ne lui a été donnée pour retirer ces appréciations publiées sur son compte personnel. « Notre politique sur les réseaux sociaux est fondée sur la spontanéité et la réactivité et les tweets des ambassadeurs sont postés sous leur responsabilité et à leur initiative », ajoute-t-on au ministère des Affaires étrangères.

A 7 heures, heure française, le candidat républicain Donald Trump avait remporté 240 grands électeurs sur les 270 nécessaires pour gagner la présidentielle aux Etats-Unis, contre 215 à sa rivale démocrate Hillary Clinton. Donald Trump a ainsi défié tous les sondages qui le donnaient perdant.

Source: Fance Info, le 9 novembre 2016

Publié le 9 novembre, 2016 dans Etats-Unis, France, Nouvel Ordre Mondial, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*