Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le FBI rouvre l’enquête sur les emails d’Hillary Clinton

Le FBI rouvre l’enquête sur les emails d’Hillary Clinton

clinton

Le bureau fédéral d’enquête (FBI) a rouvert l’affaire des e-mails de l’ex-secrétaire d’État et candidate démocrate à la présidence US Hillary Clinton, a annoncé sur son compte Twitter Jason Chaffetz, membre du Congrès et chef du comité de surveillance de la Chambre des représentants.

« Le directeur du FBI vient de m’informer: « Le bureau vient d’apprendre l’existence de courriers électroniques, qui semblent avoir un lien avec l’affaire. » L’enquête a été rouverte », a-t-il écrit.

twt-1

Comme il vient d’être annoncé, le directeur du FBI James Comey avait adressé une lettre aux comités spécialisés de la Chambre des représentants. Dans ce document rendu public vendredi, il a souligné que le FBI devait vérifier si les nouveaux mails de Hillary Clinton contenaient des informations secrètes.

twt-2

?« Je vous écris afin de vous avertir que notre équipe d’enquête m’a informé hier, et j’ai donné mon accord, pour que le FBI entreprenne des démarches appropriées pour permettre aux enquêteurs d’examiner ces courriers électroniques pour déterminer s’ils contiennent des informations secrètes et pour évaluer leur importance pour l’enquête », a-t-il indiqué.

Et de préciser que M. Comey s’était abstenu de tout commentaire sur le niveau d’importance des mails en question.

Cette déclaration a été faite à onze jours de l’élection présidentielle US, dont Hillary Clinton est donnée favorite. Plus tôt, le FBI avait déjà enquêté sur l’utilisation par Hillary Clinton d’un serveur et d’une adresse courriel privés pour envoyer et recevoir des informations classées confidentielles et ce pendant qu’elle occupait le poste de secrétaire d’État. Le bureau avait conclu que les actions de Mme Clinton ne constituaient pas un crime. Il a toutefois été reconnu qu’elle avait agi de manière « extrêmement imprudente ».

Source: Sputnik News

Publié le 29 octobre, 2016 dans Etats-Unis, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*