Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Poutine vient juste de donner 24 heures à Obama

Poutine vient juste de donner 24 heures à Obama

poutine-2

La Russie et les Etats-Unis n’ont jamais été des alliés. L’humanité se rappelle des tensions de la Guerre Froide et la Russie ne s’est jamais remise de sa défaite cuisante et démoralisante en tant que puissance mondiale.

Tandis que les Etats-Unis ne deviennent pas les meilleurs amis de Vladimir Poutine, nous avons aussi pris conscience que la Russie est une super puissance dans le monde et nous devons la prendre très au sérieux.

Hllary et Obama dédaignent Poutine car il ne répond qu’à la force et à la rigidité, et c’est exactement ce qu’il apprécie chez Donald Trump.

Obama et Hillary continuent d’insulter Poutine, une manière à eux de projeter de la ‘force’ et ne cessent de blâmer poutine pour toutes les cyber-attaques et pour Wikileaks.

poutine-1

Le vendredi 21 octobre, Poutine a émis une mise en garde internationale que si Hillary Clinton et Barack Obama persistaient à vouloir calomnier la Russie, il abattrait des avions de combats américains au Moyen Orient et préparerait sa nation à la Troisième Guerre Mondiale.

Mais désormais, le dimanche 23 octobre, Poutine a donné l’ordre au Ministère de la Défense Russe de s’entraîner à gérer les autorités locales, les forces de l’ordre et la sécurité du fait qu’une guerre nucléaire avec les Etats-Unis approche.

Et avec les Etats-Unis au bord d’un conflit total, Hillary Clinton a passé les deux derniers jours à blâmer Poutine et la Russie pour Wikileaks et continue de le traiter de « voyou fantoche. »

Moscou a envoyé un message très honnête à Obama et Hillary en stationnant délibérément des dizaines de porte-avions pour mener des opérations en Syrie. En plus de cela, Poutine s’est mis à déployer des navires d’espionnage pour surveiller les câbles internet sous-marins de la région.

Ce geste a été initié du fait que les Etat-Unis et la Russie persistent à ne pas se mettre d’accord sur le devenir syrien, mais c’est bien la première étape vers la Troisième Guerre Mondiale.

Poutine a alerté Obama que s’il ne se mettait pas à coopérer et à autoriser la Russie d’apporter son soutien dans cette lutte, il abattra des avions de combat Américains et lancera plusieurs missiles balistiques sur les Etat-Unis d’Amérique.

Ce n’est pas une question de savoir si la Russie peut battre les Etats-Unis car personne ne peut gagner une guerre nucléaire. Tout ceci est la conséquence d’Obama et d’Hillary qui risquent de mener une guerre contre la Russie juste parce qu’ils ont envie de blâmer Poutine pour les fuites de Wikileaks, plutôt que de blâmer le contenu déplorable de leurs propres emails- ce qui est une attitude très irresponsable.

Il faut aussi souligner le fait qu’Hillary Clinton a vendu 20% de notre uranium à la Russie il y a quelques années en échange de 145 millions $ donné à la Fondation Clinton. Donc si la Russie ne possédait pas suffisamment d’uranium pour booster leur arsenal nucléaire, ils en ont désormais la capacité, grand merci à Hillary Clinton.

Le fait est que la Russie ne peut pas battre les Etats-Unis, mais elle pourrait développer de meilleures relations avec eux. Donald Trump a ouvertement déclaré qu’il collaborera avec la Russie afin d’éradiquer la menace de l’Etat Islamique au Moyen Orient. D’après Hillary et les Démocrates, c’est une très mauvaise idée.

Vladimir Poutine continuera de prendre plusieurs précautions en cas de guerre nucléaire du fait que si Hillary Clinton remporte les élections présidentielles, elle s’engagera dans un conflit armé. En tant que secrétaire d’état, elle a créé les guerres en Libye, en Syrie et en Iran et aussi en créant l’Etat Islamique (ISIS).

Qui peut en vouloir à la Russie de prendre quelques précautions? Si une Présidente Clinton effraie la Russie au point de préparer tout le pays à une guerre nucléaire apocalyptique, imaginez la terreur que devraient ressentir les citoyens du monde à l’heure actuelle?

Source: Before It’s News, le 23 octobre 2016


Publicité

Commentaires (3)

 

  1. Mamou dit :

    Peut être la fin du monde tant annoncée est arrivé

  2. Polos dit :

    Vs vs trompez, en verite la Russie peut battre les us meme ds une guerre conventionnelle.

  3. rd dit :

    vive poutine et bon debaras les états unis

Laissez un commentaire

*