Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Royaume-Uni : Polémique autour de la fermeture des comptes de Russia Today, la chaîne d’info russe

Royaume-Uni : Polémique autour de la fermeture des comptes de Russia Today, la chaîne d’info russe

La chaîne russe d’information internationale en langues étrangères, «Russia Today», a annoncé la prochaine fermeture de ses comptes bancaires au Royaume-Uni. C’est sa banque britannique, une filiale de la Royal Bank of Scotland qui a pris cette décision. Le ministère russe des Affaires étrangères a vivement réagi.

russia-today

Le ministère russe des Affaires étrangères accuse la banque d’avoir pris cette décision en accord avec Londres et affirme que cela « vise à écarter une source d’information gênante pour le discours officiel britannique mais populaire au sein du public ». D’après Russia Today, la banque NatWest a averti que tous ces comptes seraient fermés le 12 décembre. La banque ne confirme pas le contenu de la lettre, mais souligne que « ce genre de décision n’est pas prise à la légère ».

Sur son compte Twitter, Margarita Simonyan la rédactrice en chef de Russia Today, écrit : « Vive la liberté d’expression ! » Pour elle, cette décision est politique. « Nous exigeons au plus vite des explications des autorités britanniques », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

Londres a démenti être derrière cette initiative. « Cela concerne la banque, c’est à eux de décider à qui ils offrent leurs services », a déclaré une porte-parole de la Première ministre britannique. Aucune sanction liée à la Russie n’a été prise par des banques britanniques à la demande du gouvernement depuis février 2015.

RFI


Publié le 19 octobre, 2016 dans Grande-Bretagne, La Bourse & L'Economie, Russie.

Laissez un commentaire