Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Bruno Le Maire : « L’islam politique gangrène la France depuis des années »

Bruno Le Maire : « L’islam politique gangrène la France depuis des années »

Bruno Le Maire, candidat à la primaire de la droite, se dit « prêt à ouvrir le débat sur le port des signes religieux ostensibles dans les services publics« , dans une interview au JDD où il juge ce débat « pas organisé » jusqu’alors.

La France a été la première en Europe à interdire le voile intégral, burqa ou niqab, dans tout l’espace public, en 2010. Le voile à l’école est lui prohibé depuis 2004. « Quand on voit des femmes se promener en niqab dans des communes de France, cela heurte la décence commune. Parlons-en« , poursuit-il. Le port de la burqa (ou niqab) doit passer « d’une simple contravention à un délit » et la récidive être plus durement sanctionnée, selon lui.

bruno-lemaire

Pour M. Le Maire, il n’y a jusqu’alors qu’ »une suite de critiques et de remarques, mais il n’y a pas de débat organisé » sur ces sujets. Comme on lui oppose qu’Alain Juppé met en garde contre un risque de guerre civile, à force de stigmatiser les musulmans, M. Le Maire objecte que c’est « en ne voulant pas voir les difficultés et en ne combattant pas l’islam politique qu’on risque d’aller vers des difficultés sérieuses dans la société française« .

Convaincu que « l’islam politique gangrène la France depuis des années« , il rappelle notamment ses propositions de « rassembler tous les textes qui existent – lois, règlements, jurisprudences – pour publier un code de la laïcité » clarifiant règles et sanctions, ou d’organiser différemment l’islam de France, actuellement « sous influence des puissances étrangères« , avec par exemple « un référent laïcité » dans chaque préfecture.

Le Figaro

Publié le 9 octobre, 2016 dans France, Islam, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire