Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La presse papier continue de s’étioler : Libération, Nouvel Obs en baisse continue depuis l’élection de Hollande

La presse papier continue de s’étioler : Libération, Nouvel Obs en baisse continue depuis l’élection de Hollande

A de rares exceptions près, la presse en France a de nouveau vu ses ventes baisser au premier semestre, surtout les magazines et les quotidiens régionaux, tous deux en recul de 3,5% en moyenne, selon des chiffres de l’ACPM parus jeudi. Pour les magazines, seuls quelques titres sont en hausse : Valeurs Actuelles (+5%) et Challenges (+3%).

La presse quotidienne nationale (sans compter l’Humanité) a vu ses ventes diminuer de 2,3% sur les 7 premiers mois de l’année, davantage que la baisse de 1,4% sur l’ensemble de 2015.

Concurrencés par l’info gratuite sur internet, pénalisés par les fermetures de kiosques, la plupart des titres ont subi une baisse de leurs ventes papier, que la hausse des ventes numériques n’a pas suffi à compenser.

kiosques

Depuis l’élection de François Hollande, Libération et le Nouvel Obs subissent une baisse continue.

Libération a perdu est passé d’une diffusion de 124 165 (en mai 2012) à 73 506 exemplaires (juillet 2016). (ACPM 1 ; 2 )

Le Nouvel Obs est passé d’une diffusion de 503 371 en 2012 à 383 806 au premier trimestre 2016. ( ACPM )

Le quotidien le plus touché est de loin « Libération » (groupe SFR Média) dont les ventes ont chuté de 21,5%, à 73.506 exemplaires en moyenne par jour, mais à comparer à un début 2015 marqué par les attentats de janvier où ses ventes avaient fortement augmenté.
Libération a vu ses ventes en kiosques et ses abonnements s’éroder depuis le début de l’année et ses ventes numériques stagner.

Sont également en baisse Le Parisien/Aujourd’hui en France, à -4,9% (341.000 exemplaires quotidiens en cumulé dont 209.000 pour Le Parisien), Le Figaro (-2,8%, 307.000 ex.), Le Monde (-1,8%, 267.000 ex.) et La Croix (-0,4%, 93.000 ex). Seuls titres en hausse, Les Echos (+1,2% à 127.000) et L’Equipe (+5% à 228.000).

Dans la presse magazine, au premier semestre (comparé au 1er semestre 2015) c’est L’Express (groupe SFR Média) qui souffre le plus (-21%), avec des ventes en kiosque et des abonnements qui ont dégringolé malgré une nouvelle formule alors que les ventes numériques restent très faibles. […]

Dans la presse quotidienne régionale, les 67 titres recensés sont tous en recul, entre -0,5% et -9% sur un an (entre juillet 2015 et juin 2016). Le leader, Ouest France, a vu ses ventes baisser de 2,3% sur un an, à 688.000 exemplaires, Sud Ouest de -3,6%, La Voix du Nord de 4,6% et Le Parisien de -6%. […]

L’Expansion/L’Express

Publié le 24 septembre, 2016 dans France, Internet, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*