Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Mort en héros : Le « Robocop Russe » a défié des islamistes enragés avec un regard mortel et en disant à ses collègues de « continuer le boulot » quelques instants avant son exécution

Mort en héros : Le « Robocop Russe » a défié des islamistes enragés avec un regard mortel et en disant à ses collègues de « continuer le boulot » quelques instants avant son exécution

Magomed Nurbagandov a été forcé de se mettre à genoux et avait les mains attachées derrière le dos, mais a refusé de céder aux assassins sadiques.

Un officier de police rebelle surnommé le «Robocop russe» est devenu un héros national après avoir refusé de céder aux exigences des terroristes islamistes en vidéo.

Le brave Magomed Nurbagandov a catégoriquement refusé de dire à ses collègues de cesser les combats et à la place a donné ses ravisseurs un regard froid mortel tandis qu’il déclare calmement: « Continuez votre travail mes frères », quelques secondes avant d’être assassiné.

L’homme de 31 ans avait une arme pointée sur lui et avait été forcé à se mettre à genoux par des terroristes qui avaient attaqué un camp dans les bois où il séjournait avec son cousin au Daghestan, en Russie, le 10 Juillet dernier.

Les quatre militants ont assassiné le cousin de Magomed devant lui puis ont par la suite découvert son matricule de police. Ils ont alors immédiatement sorti leurs smartphones pour enregistrer la scène.

magomed

Magomed regarde ses ravisseurs islamistes droit dans les yeux.

Après avoir obligé Magomed à se mettre à genoux et avoir lié ses mains derrière le dos, les sauvages lui ont ensuite demandé de dire à ses collègues de cesser leurs combats.

En dépit du fait que les quatre assaillants ont brandi des armes mortelles, Magomed a rétorqué froidement avec un regard glacial: « Continuez le boulot, mes frères. Que dois-je dire d’autre? »

Ses assaillants enragés ont ensuite brandi leurs armes et le brave Magomed a instantanément été tué d’une balle dans la tête.

magomed-2

L’officier de police les mains liées derrière le dos

Une portion éditée de la séquence, qui présente le meurtre de l’officier à genoux, a été mise en ligne sur un site islamiste où les djihadistes ont donné des détails macabres de l’assassinat.

Cependant, la vérité a surgi quand une unité antiterroriste a débusqué le gang terroriste, dans deux raids différents la semaine dernière et ont ainsi découvert la version complète de la vidéo sur les smartphones des militants.

magomed-3

Les quatre terroristes ont été arrêtés par une équipe de policiers lourdement armés et les autorités en Russie travaillent actuellement sur la garantie que Magomed se voit attribuer un prix à titre posthume.

Irina Volk, la porte-parole du ministère de l’Intérieur russe, a déclaré: « Dans les jours à venir, la direction du ministère se recueillera avec la famille de Magomed Nurbagandov pour personnellement remercier ses parents pour avoir élevé un tel fils décent. »

magomed-4

Source: Mirror.co.uk, le 13 septembre 2016

Publié le 14 septembre, 2016 dans Islam, Russie, Terrorisme, Vidéos.

Publicité

Laissez un commentaire

*