Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La mère d’un terroriste du 11 septembre affirme que son fils est toujours en vieà Guantanamo; « les Etats-Unis ont planifié cette attaque pour propager l’idée que l’islam, c’est le terrorisme »

La mère d’un terroriste du 11 septembre affirme que son fils est toujours en vieà Guantanamo; « les Etats-Unis ont planifié cette attaque pour propager l’idée que l’islam, c’est le terrorisme »

Selon les propos de sa mère, l’Egyptien Mohammed Atta, qui a précipité l’un des deux avions sur le World Trade Center de New York en 2001, ne serait pas mort dans l’attentat, mais détenu dans la prison américaine de Guantanamo, à Cuba.

«[Mon fils] est vivant […] Je crois qu’il est à Guantanamo» : c’est ce que déclare dans le quotidien espagnol El Mundo du 11 septembre 2016, Bothaina Mohamed Mustafa Sheraqi, mère de l’un des terroristes d’Al-Qaïda responsables du fameux attentat de 2001 à New York.

11-sept-terro

«Mon fils, je veux te voir avant de mourir», annonce la ressortissante égyptienne, dans ce que le journal espagnol présente comme sa toute première interview à la presse. «J’ai 74 ans et je vis dans l’espoir que tu as survécu. Je sais que tu n’as jamais rien fait de mal et que tu n’aurais jamais pu faire ce dont ils t’ont accusé», clame la mère Mohammed Atta.

Les Etats-Unis ont planifié cette attaque

Son fils n’aurait donc pas projeté sur la tour nord du World Trade Center le premier avion détourné – un Boeing 767 d’American Airlines. Selon elle, les Etats-Unis «cachent la vérité [et] ont planifié cette attaque pour propager l’idée que l’islam, c’est le terrorisme. Ils ont sélectionné des gens détenteurs de passeports pour les en accuser et accuser en même temps nos pays et les diviser».

Le père de Mohammed Atta, un avocat décédé en 2008, avait lui aussi nié toute implication de son fils dans l’attentat islamiste, assurant que celui-ci l’avait joint par téléphone au lendemain du 11 septembre, depuis un lieu inconnu.

Source: Russia Today, le 11 septembre 2016

Publié le 12 septembre, 2016 dans 11 Septembre 2001, Etats-Unis, Islam, Terrorisme.

Publicité

Laissez un commentaire