Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Sibérie : le mystère de la rivière rouge sang (vidéo)

Sibérie : le mystère de la rivière rouge sang (vidéo)

riviere-siberie

Le ministère russe de l’Écologie a engagé mercredi l’ouverture d’une enquête pour découvrir l’origine de la couleur rouge sang de la rivière Doldykane, située près de la ville industrielle de Norilsk.

Depuis quelques jours plusieurs images inquiétantes circulent sur Internet, dévoilant une rivière couleur rouge sang s’écoulant à travers les forêts du Grand Nord, en Russie. La cours d’eau est connue sous le nom de rivière Doldykane et se situe non loin de la ville industrielle de Norilsk.

Ce sont les habitants de cette région reculée qui les premiers ont tiré la sonnette d’alarme. Ces derniers se sont plaints du changement d’aspect de la rivière, pointant du doigt un problème de pollution certainement lié à un produit chimique non identifié.

En réponse, le ministère russe de l’Écologie a engagé mercredi l’ouverture d’une enquête. Celle-ci devrait permettre de découvrir l’origine du phénomène et si celui-ci est lié à un possible accident industriel.

La rupture d’un tuyau de l’usine de nickel ?

Dans un communiqué, les portes-paroles du gouvernement ont fait connaitre l’hypothèse qui, selon eux, semble la plus probable : « Cela pourrait être lié à la rupture d’un tuyau d’écoulement de l’usine de nickel de Norilsk. »

L’entreprise Norilsk Nickel, est en effet considérée comme l’une des plus grosse productrices de nickel à échelle mondiale. Elle utilise pour ce faire des tuyaux permettant de pomper des solutions chimiques et des concentrés de métaux.

« Périodiquement il y a des accidents » explique au Guardian Denis Koshevoi, chercheur en géochimie à l’Institut Vernadsky. Il développe : « lorsque ces tuyaux se brisent, ils déversent leurs solutions dans la rivière Daldykan – c’est pourquoi le cours d’eau change de couleur. »

L’entreprise nie toute responsabilité

La compagnie a toutefois tenu à dissiper les doutes quant à son éventuelle culpabilité. « Notre filiale dans la région (…) n’a pas confirmé de fuite ou de déversement accidentel de déchets industriels qui pourraient avoir impacté l’état de la rivière Doldykane » a-t-elle fait savoir dans une publication officielle.

Les résultats de l’enquête devraient toutefois permettre de lever rapidement le voile sur le mystère. En attendant, l’activité du géant miner a été placée sous étroite surveillance et l’une de ses usines a été suspendue, par prévention.

Interrogés par le Siberian Times, les responsables de Norilsk Nickel ont assuré que la couleur de la rivière telle qu’elle peut être aperçue aujourd’hui « ne différait pas de son état habituel ». Voilà qui se veut peu rassurant d’autant plus que la ville de 180.000 habitants est considérée comme la plus polluée de Russie.

Source: MaxiSciences.com, le 8 septembre 2016

Publié le 11 septembre, 2016 dans Ecologie & Nature, Russie, Vidéos, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*