Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

« COUPEZ ÇA! » : Reuters donne l’ordre à un cameraman d’arrêter de filmer un moment positif de Donald Trump

« COUPEZ ÇA! » : Reuters donne l’ordre à un cameraman d’arrêter de filmer un moment positif de Donald Trump

MAJ: Reuters condamne « une tierce personne » pour l’arrêt.

« La vidéo de Trump à Detroit qui est partagée sur Twitter et ailleurs n’a pas été filmée par Reuters. Reuters a obtenu la vidéo de fournisseurs indépendants et les voix entendues sur la vidéo ne sont pas celles des employés de Reuters. »

Un exemple choquant de censure anti-Trump a été filmé quand Reuters a demandé au cameraman de couper les images de Trump en direct, qui recevait les éloges du Pasteur Africain-Américain Wayne T. Jackson à Detroit.

shaw

L’incident a eu lieu tandis que Jackson présentait un châle à Trump, une bible, et a offert ses prières tandis que la foule noire applaudissait.

Peut-être conscient de l’impact dévastateur des effets médiatiques d’un tel moment incroyable alors que les médias cherchent par tous les moyens à diaboliser Trump et à le représenter comme un raciste, une voix peut être entendue en fond en train de dire, « Il va avoir le châle! »

Puis le cameraman dit, « Je filme cela, je m’en fiche de ce qu’ils disent-qu’on me rétrograde pour ça je m’en fiche… et vous? »

« Coupez ça! » insiste le directeur, suivi d’une autre voix qui exige que l’on coupe le direct.

« Oui Michael, faites le, » a dit le directeur.

Puis on entend ensuite le mot « blackout » et la caméra se met à bouger avant que le direct ne soit interrompu.

« Reuters était le fournisseur principal de couvertures médiatiques pour l’événement, tous les autres services de retranscriptions vidéos utilisaient Reuters. Quand Reuters a coupé la vidéo, tous les autres médias ont perdu l’antenne, » a rapporté le Conservative Treehouse.

Right Side Broadcasting a rétorqué à la controverse en offrant un meilleur emploi au cameraman, et en promettant de mieux le payer que Reuters.

rsbn-tv

Ce n’est en aucun cas le premier cas de censure médiatique quand l’image positive de Trump est en jeu et est un problème majeur pour les ‘grands’ médias.

Le mois dernier, nous avons rapporté comment ABC avait coupé le direct de Trump à Daytona Beach, en Floride, tout juste quand Trump commençait à parler des connexion de l’EI et d’Hillary Clinton.

Le mois dernier, la journaliste de CNN Brianna Keilar a initié une discussion sur la façon dont Hillary soutenait la législation anti-criminalité des années 1990 qui a contribué à la « l’incarcération en masse » des Noirs avant que le direct ne soit immédiatement coupé.

Source: Infowars.com


Publicité
Publié le 10 septembre, 2016 dans Alex Jones & Infowars, Etats-Unis, Politique & Loi.

Commentaires (1)

 

  1. Oysterface dit :

    Je ne suis pas des USA, mais au moins ,,il dit la vérité qui choque.

Laissez un commentaire