Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’EI a banni la Burqa suite à plusieurs attaques par des assassines voilées contre des chefs

L’EI a banni la Burqa suite à plusieurs attaques par des assassines voilées contre des chefs

isis-femmes

L’Etat Islamique (EI) a fait volte-face sur un décret ordonnant à toutes les femmes de porter la burqa.

Dans un revirement de situation bizarre, les combattants de l’Etat islamique interdisent désormais aux femmes de porter la burka dans les centres de sécurité de la ville Monsul au nord de l’Irak et ont déclaré que les voiles intégraux représentaient désormais un risque de sécurité.

Selon l’Express, un infiltré a raconté à la chaîne Al Alam que les chefs terroristes ont changé d’attitude suite à plusieurs séries d’attaquées perpétrées à leur encontre par des femmes qui portaient des burqas et des niqabs durant les derniers mois.

fin-burka

Il est entendu que les femmes seront totalement recouvertes quand elles seront en public.

Malgré l’interdiction dans les centres de sécurité, l’EI a demandé aux femmes de mettre de côté les codes de porter des gants, des lunettes ou des moustiquaires pour que les mains et les yeux soient reconnaissables.

Le changement de politique intervient suite à la libération de la ville de Manbij par l’armée Syrienne.

Les femmes ont jeté leurs niqabs par terre et les ont brûlés après que les forces syriennes ont repris le contrôle de la ville qui a été pendant deux années entières sous le joug de l’état islamique.

La semaine dernière, le Conseil de Nineveh a annoncé que les forces Irakiennes avaient totalement libéré le nord de la ville d’al-Qayyarah des griffes de l’EI et avaient déployé le drapeau irakien sur les bâtiments gouvernementaux et publics.

C’est un changement radical après des années d’oppression et de destruction, où des kamikazes pouvaient exploser et tuer des centaines de personnes sans prévenir, et où les viols et les règlements de compte étaient monnaie courante.

Source: News.com.au, le 7 septembre 2016

Publié le 7 septembre, 2016 dans Califat Islamique, Islam.

Publicité

Laissez un commentaire