Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le président philippin veut «manger» les terroristes vivants

Le président philippin veut «manger» les terroristes vivants

Après les criminels et les trafiquants de drogue, le président philippin Rodrigo Duterte s’attaque aux terroristes, menaçant de les dévorer vivants «avec du sel et du vinaigre».

philippines-president

La menace de Rodrigo Duterte visait le groupe islamiste Abou Sayyaf, qui serait à l’origine de l’attentat à la bombe qui a fait 14 morts vendredi à Davao, ville dont le président a été maire.

«Vous savez, je peux manger des humains. J’ouvrirai votre corps. Donnez-moi juste du vinaigre et du sel et je vous dévorerai», a-t-il ainsi souligné, déclenchant l’hilarité des spectateurs assistant à son discours. «C’est vrai. Si vous m’ennuyez de trop, je vous mangerai vivant», a-t-il ajouté, cité par la presse locale.

Abou Sayyaf, un groupe terroriste lié à Daesh

Depuis plusieurs mois, Rodrigo Duterte multiplie les déclarations chocs. Jusqu’à présent, il réservait ses menaces aux criminels et aux trafiquants de drogue, dont il a fait son cheval de bataille. Il avait notamment encouragé les citoyens à tuer les dealers et les toxicomanes. «Oubliez les lois sur les droits de l’Homme […] Vous les dealers, les braqueurs et les vauriens, vous feriez mieux de partir. Parce que je vais vous tuer», avait-il lancé lors d’un meeting.

Des menaces qui ont été mises à exécution. Depuis son accession au pouvoir en mai dernier, 2.400 personnes ont été tuées, dont 1.011 par les forces de l’ordre, dans le cadre de la lutte contre le crime. […]

Direct Matin


Publié le 7 septembre, 2016 dans Monde, Terrorisme, WTF.

Laissez un commentaire