Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Merkel admet que sa politique sur les migrants était une Erreur

Merkel admet que sa politique sur les migrants était une Erreur

migrant-allemagne

Un an après avoir suspendu les règles de l’Union Européenne et avoir invité les migrants à venir en Allemagne « sans restrictions », Angela Merkel a admis qu’elle a commis quelques erreurs. « Nous n’avons pas répondu au problème d’une manière appropriée. Tout comme pour la protection des frontières externes de l’espace Schengen, » a déclaré la Chancelière Allemande dans une interview, en faisant finalement face à quelques unes de ses responsabilités concernant la crise des migrants.

Cependant, elle a également blâmé les autres pays de l’UE pour ne pas avoir agi assez rapidement pour résoudre le problème qu’elle a contribué à créer. « En Allemagne, nous avons ignoré le problème pendant trop longtemps et bloqué sur la nécessité de trouver une solution pan-européenne ».

Lorsqu’il lui a été demandé si l’Allemagne avait été complaisante après des années d’accueil de migrants en provenance d’autres nations, elle a dit: « Je ne peux pas le nier. »

C’est presque exactement un an après que la chancelière allemande a mis à la poubelle l’accord de Dublin, en promettant d’accueillir un nombre illimité de migrants syriens, peu importe le nombre de pays qu’ils traversent en premier.

Le Premier Ministre Hongrois, Viktor Orban, s’est rapidement insurgé contre « l’invitation » et a accusé l’Allemagne d’un « impérialisme moral » tandis que des centaines de milliers de migrants se ruaient en masse dans sa nation. Il a été accusé de racisme.

Le dégoût pour la Chancelière se fait désormais ressentir dans la presse Allemande qui ne cesse de se moquer d’elle:

migrant-merkel

« Il y a des problèmes politiques que l’on peut voir venir mais qui ne sont pas pris en compte par les peuples à ce moment particulier, et en Allemagne nous avons ignoré les deux problèmes pendant trop longtemps, » a dit Merkel dans une interview.

Quelques uns des « problèmes politiques » de la Chancelière ont été révélés hier, quand un sondage d’opinion a montré que son parti le CDU avait perdu énormément de soutiens et que le parti anti-migrants AfD le surpassait.

Un sondage Forsa a montré que le poids de son groupe dans la législature allemande était tombé à 33 pour cent, en baisse de deux points par rapport à la semaine dernière et de huit points comparé à il y a un an. Le parti Afd a vu sa popularité augmenter de deux points pour passer à 12 pour cent, leur deuxième plus haut niveau de cette année.

Puis un autre sondage, séparé, pré-électoral a montré que l’AfD s’emparait de certains états en Allemagne de l’Est qui appartenaient auparavant au CDU, a rapporté le magazine Cicero.

Source: Breitbart


Publié le 6 septembre, 2016 dans Allemagne, Immigration, Islam, Politique & Loi.

Laissez un commentaire