Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un guide apprend à réagir en cas de «harcèlement islamophobe»

Un guide apprend à réagir en cas de «harcèlement islamophobe»

Oubliez le guide qui exposait la sexualité allemande aux migrants et celui qui apprenait aux Français à réagir à une attaque terroriste. La nouveauté, c’est un fascicule éducatif anti-islamophobie mis en ligne par une dessinatrice française.

islamophobie

Pourquoi aborder ce sujet en BD ? D’abord parce que Maeril, plutôt versée sur les luttes contre le racisme ou l’anti-LGBT, y est sensible. « J’ai une mère franco-iranienne et un père arménien« , explique t-elle. […]

Et, parmi ses proches, dans son entourage, elle sent depuis quelques mois monter la pression. « Il y a eu les attaques de Paris, puis de Nice, et cette polémique sur le burkini« , détaille-t-elle. « Cela a cristallisé pas mal de tensions. J’ai beaucoup de témoignages d’attaques, dans mon entourage. » Des remarques, des insultes de la part des hommes, des messes basses ou mauvais regard de la part de femmes. « J’ai des amies qui porte le voile, on a déjà essayé de leur arracher, en les insultant« , témoigne Maeril.

Alors cette petite BD, elle s’est dit que ce serait un bon moyen pour désamorcer ces tensions. « J’ai voulu essayer de faire quelque chose, donner un conseil simple pour s’interposer de manière pacifique, et éviter une escalade de violence. » Sa méthode peut paraître gentillette, voire naïve. Mais elle y croit. « C’est une méthode non-violente, inspirée d’un concept anglais qui s’appelle ‘non-complementary behavior’« , décrypte Maeril.

« Il s’agit de couper le lien que la personne qui attaque essaie d’établir avec sa victime en changeant complètement le sujet de conversation. » Cette technique s’applique normalement à l’agressée. Exemple : si une femme marche dans la rue, et se sent menacée par un groupe au loin, elle peut essayer d’aller vers ces personnes, et leur demander l’heure. Histoire de désamorcer. « C’est une technique qui a fait ses preuves, qui court-circuite la montée de la violence. » Mais comme parfois la victime n’a pas le courage de se confronter au harceleur, Maeril a aussi voulu s’adresser aux témoins.

Sa petite BD a été vite repérée, et a son petit succès sur les réseaux sociaux, partagée des milliers de fois. « Bonne idée », « du bon sens », « tout mon soutien »… Les messages de félicitation s’accumulent. « Je ne m’y attendais vraiment pas« , se réjouit Maeril. « J’ai été interviewée par cinq journalistes internationaux depuis hier ! C’est impressionnant. Je suis contente d’avoir eu cet impact… En espérant que cela empêchera des agressions. » […]

LCI

Publié le 1 septembre, 2016 dans France, Islam, Société & Culture.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. nimportequoi dit :

    genre y a des tas d agression anti-musulmane .. elle peut apporter des preuves des personnes qui se sont fait agresse dans son entourage ?? c est facile de parler de regard mechant etc .. moi aussi on me regarde mechamment dans les transports et je vais pas en faire tout une histoire .. du n importe quoi la vie en france a l heure actuelle..

Laissez un commentaire