Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une femme tue sa fille ‘possédée’ en lui enfonçant un crucifix dans la gorge, a dit la police

Une femme tue sa fille ‘possédée’ en lui enfonçant un crucifix dans la gorge, a dit la police

latin

Elle croyait que sa fille était possédée par le diable, a déclaré la police. Donc elle s’est sentie obligée de lui enfoncer un crucifix dans la gorge jusqu’à ce que du sang jaillisse, a déclaré la police.

crucifix

La police a arrêté Juanita Gomez, 49 ans, d’Oklahoma City sur des accusations d’assassinat de sa fille, Geneva, dont le corps a été retrouvé par les autorités allongé sur le sol avec un grand crucifix posé sur sa poitrine.

« Le sang était visible, et elle avait subi un grave traumatisme au niveau de la tête et du visage », a déclaré des documents judiciaires déposés lundi, selon Tribune Media. Après avoir placé le corps pour représenter une croix, le document soumis au tribunal démontre que Juanita a nettoyé le cadavre de sa fille.

Sa mère a déclaré aux enquêteurs qu’elle croyait que sa fille, alors âgée de 33 ans et qui vivait avec elle, était possédée par des démons. Selon les enquêteurs, elle a admis avoir frappé Geneva à plusieurs reprises « et a enfoncé un crucifix et un médaillon religieux dans sa gorge jusqu’à ce ce que du sang jaillisse de la bouche de sa fille. Juanita a vu sa fille mourir et ensuite a placé son corps dans la forme d’une croix. »

L’ex-petit ami de Geneva Gomez, Francisco Merlos, est celui qui a alerté les autorités quant à sa mort.

Il a raconté à un journal que lui et Geneva s’étaient séparés deux jours avant sa mort, et il est retourné chez elle samedi soir en espérant se remettre avec elle.

Quand il est retourné chez Geneva, Juanita lui a ouvert la porte et l’a emmené à l’intérieur, a déclaré Merlos.

« Geneva était allongée par Terre avec une croix sur sa poitrine, » dit-il. « On ne pouvait même pas reconnaître son visage. »

Merlos a tenté de quitter la maison, mais Gomez a essayé de vérouiller les portes.

« Je l’ai poussée sur le côté, j’ai ouvert la porte et elle a tenté de me faire une prise d’étranglement, » dit-il au journal Oklahoman.

A l’extérieur, Merlos a appelé 911 (la police).

Juanita est détenue sans caution. Lors de sa mise en accusation, selon le journal, elle semblait imperturbable, et elle faisait des remarques religieuses au juge et se plaignait que sa cellule de prison n’avait pas de papier toilette.

La mère et la fille travaillaient ensemble en tant que masseuses thérapeutes, selon le document, ont été décrites par beaucoup de personnes comme étant extrêmement proches.

« Elles se faisaient les mains ensemble, les cheveux aussi, tout, » a dit Merlos.

Fox News Latino, le 30 août 2016

Publié le 31 août, 2016 dans Christianisme, Etats-Unis, WTF, X Files & Paranormal.

Publicité

Laissez un commentaire