Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Calais : 10.000 migrants, «les chiffres de la délinquance explosent», «des confrontations plus fréquentes sont à craindre»

Calais : 10.000 migrants, «les chiffres de la délinquance explosent», «des confrontations plus fréquentes sont à craindre»

Alors que les rixes se succèdent, la situation dans les camps de la région devient intenable, selon la police.

jungle-calais

L’ambiance était tendue à Calais, elle devient explosive. Selon une note remise jeudi dernier au syndicat de police Alliance (majoritaire chez les gardés et gardiens), le nombre de migrants au camp de la Lande, baptisée la «jungle», «devrait atteindre les 10000 d’ici à début septembre». […]

Et encore ne s’agit-il que des migrants de Calais, car si l’on compte le camp de Grande-Synthe, près de Dunkerque, et les multiples implantations sauvages dans plusieurs agglomérations côtières, ce sont au moins 12000 déracinés qui se concentrent dans la région, dans l’espoir de rejoindre la Grande-Bretagne.

«Il y aura bientôt tellement de gens dans la “jungle” que chaque jour qui passe rend plus périlleuse une évacuation en masse» […]

les auteurs de la synthèse d’Alliance qui affirment que «les chiffres de la délinquance sur Calais explosent.» […]

Depuis fin juillet, deux migrants sont morts lors de rixes. Les délégués d’Alliance le redoutent: «Il va y avoir d’autres morts.» Ainsi, «dans la nuit du 22 au 23 août, une rixe a éclaté entre 400 Afghans et 400 Soudanais, faisant un mort et six blessés graves.» […]

À Calais, la police se prend à rêver qu’une solution se dessine avant l’automne. Car c’est la nuit que les migrants les plus décidés passent à l’action. «Quelques usagers de la route ont déjà été pris à partie», confie Denis Hurt. Or, dans quelques semaines, la nuit sur le Calaisis tombera beaucoup plus tôt, aux heures de sortie de travail. Des confrontations plus fréquentes sont à craindre.

Le Figaro via FDS


Laissez un commentaire