Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les réseaux sociaux ont réussi à anéantir l’intégrité de plusieurs médias alternatifs

Les réseaux sociaux ont réussi à anéantir l’intégrité de plusieurs médias alternatifs

croa-sarkozy

Les réseaux sociaux sont de puissants outils pour diffuser des informations de nos jours. Que vous ayez 10 fans, 1000 fans ou 1 million de fans, vous avez découvert le potentiel qu’ils recelaient.

De nos jours c’est surtout Facebook qui représente la majorité du trafic internet en provenance des réseaux sociaux comme le présente cette étude.

medias-partages
Source: Statista.com

Pour recevoir du trafic il faut plaire à la multitude de gens bêtes qui sillonnent Facebook en quête d’émotions pathétiques. Et il faut savoir une multitude de choses, qu’à peine 40% des internautes lisent les articles diffusés et 60% commentent et passent à autre chose en moins de 5 secondes.

Début juin, le site satirique américain The Science Post a publié un article intitulé « 70 % des utilisateurs de Facebook ne lisent que les titres des actualités en science avant de les commenter ». Près de 46 000 personnes ont partagé le lien alors que l’article ne contenait que du texte en latin, rapporte le Washington Post.

Une récente étude, présentée au congrès de l’Association for Computing Machinery’s Sigmetrics confirme le phénomène. (…) Lire la suite sur Psychomedia

Nous sommes donc dans une ère où l’information se consomme au même titre qu’un soda ou qu’un cookie.

Plusieurs médias alternatifs sont actuellement en perte de trafic en provenance des réseaux sociaux, notamment à cause du reach (de la portée) qui baisse d’année en année et qui va un jour virtuellement atteindre le 0. En gros le reach détermine le pourcentage de visiteurs qui verront vos publications et il est en dessous de 3% actuellement. Sur 100 fans, 3 de vos fans ainsi que quelques uns de leurs amis verront vos publications. A cela il faut prendre en considération les gens qui lisent uniquement le titre et qui ne cliquent pas l’article.

Facebook encourage aussi un maximum de propriétaires de pages à fabriquer du contenu sur Facebook plutôt que faire un lien vers un site extrême. Voila pourquoi la page Facebook de Hoaxbuster est plus active que le site même par exemple.

Il y a aussi des tendances. Les sites alternatifs reçoivent moins de trafic pour moults et moults raisons. La première étant que désormais ceux qui achètent des publicités sur Facebook sont favorisés contrairement à ceux qui n’en achètent pas ! Quand Facebook a tenté de dissimuler ses pubs à Adblocker c’était aussi une tentative bien rodée de faire plus de frics.

Les pages avec des millions de fans ne valent rien aussi. Prenez par exemple la page « The Illuminati » dirigée par le webmaster de New Watch 33 (un site satirique) qui a dépensé des dizaines de milliers de dollars dans la promotion de sa page.

illuminati
Cliquez l’image pour l’agrandir

Vous remarquerez que la majorité des articles partagés en provenance de sites externes reçoivent aucun j’aime, aucune interaction, aucun partage comparé à la masse de fans potentiels.

Mais quand il y a un meme ou une image ou un texte bidon (qui ne pousse pas les internautes à quitter facebook pour aller voir ailleurs) :

illu-1

illu-3
Beaucoup de trafic car c’est du texte.

illu-2
Aucun trafic car c’est un lien qui mène vers un site internet externe.

Même quand on partage une autre page Facebook (qui reste dans Facebook donc), le trafic est moindre mais un peu mieux :

illu-4

Les trafics acheté et organique restent donc sur la page et ne peuvent pas fuir cette page!

Les images marchent même mieux que le texte. Les vidéos fonctionnent bien aussi:

illu-5

Cela n’a pas toujours été ainsi. A une période (en 2013 / 2014) les liens étaient nettement plus partagés que maintenant. Pourquoi Facebook fait-il cela ? Pour garder le monopole évidemment. Plusieurs personnes achètent des publicités Facebook pour avoir du trafic, même pour 3 € vous pouvez avoir 400 j’aimes sur plusieurs de vos publications en 1 semaine. N’importe quel loser peut devenir célèbre désormais grâce au système de publicité !

Voila pourquoi à partir de dorénavant vous verrez plusieurs de vos pages et sites internet favoris employer des images et des textes pour ramener du trafic. Sauf que ce trafic qui est composé de gens lambdas paumés, qui a été sélectionné par un algorithme très sophistiqué, ne sait pas ce qu’il se passe ni comment ça marche ! Les chercheurs, les journalistes, tous ces gens doivent désormais mettre uniquement des images ou du texte avec un message « rejoignez-nous » pour obtenir de nouveaux fans.

C’est une façon de détruire l’intégrité de ces types qui faisaient des choses sérieuses et qui se mettent à relayer des memes ou les pires images clichées avec des citations ridicules en avant. Finalement plus personne ne lit des informations sur Facebook car c’est ainsi.

Ceux qui arrivent à survivre mettent une tonne d’images (ce qui ne servira à rien car le moment où ils mettent un lien vers un site internet ils perdent ce trafic) ou bien achètent des publicités (que Facebook a rendues invisibles pour contrer les anti pubs soi disant).

En outre Facebook a décidé de ne plus relayer des infos dites « click-bait ». Sachant que les utilisateurs de Facebook ne lisent que le titre et le relayent sans l’avoir lu, ils ont censuré un paquet de sites et de pages !

De ce fait vous ne verrez plus vos informations favorites sur les réseaux sociaux.

Bientôt il n’y aura que des memes sur Facebook ou des vidéos ! Voila ce que les gens attendent. Ils ne veulent pas lire et Facebook réalise que c’est politiquement dangereux. Plutôt qu’avoir une armada de décérébrés qui relayent tout et n’importe quoi sans l’avoir lu, autant censurer c’est mieux ainsi.

Voila pourquoi Facebook est en train de mourir, tout comme les gens qui cherchaient à faire des choses sérieuses avec. Acheter des pubs ne les sauvera pas !

Bienvenue dans l’enfer du web modéré par les réseaux sociaux !

Ah et petit addendum. Facebook diffuse des informations basées sur un tas d’informations qu’ils ont à votre sujet :

target-facebook

L’algorithme sélectionne les gens qui voient les publications et Facebook peut très bien dire, « aller on lui envoie que les gens frustrés ou tristes avec un pauvre niveau d’éducation » ou l’inverse ! Tout dépendra de votre page, si vous êtes politiquement correct ou pas, bien vu etc… C’est du fascisme à l’état pur mais comme Facebook est une entreprise Facebook a tous les droits sur ce que Facebook fait ! Voila ! Vivez avec, quittez Facebook ou bossez avec c’est votre problème.

Publié le 24 août, 2016 dans Internet, Politique & Loi, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire