Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Eric Ciotti : « Le Gouvernement laisse prospérer la consommation de drogues »

Eric Ciotti : « Le Gouvernement laisse prospérer la consommation de drogues »

france-drogue

Le 19 mai dernier, la région Île-de-France adoptait une proposition de sa présidente, Valérie Pécresse, sur le financement de tests salivaires de dépistage de drogues ainsi que des éthylotests pour les lycéens franciliens afin de lutter contre les addictions.

L’addiction à la drogue est un véritable fléau qui ne cesse de croître et de toucher des publics de plus en plus jeunes. Qu’elle soit occasionnelle ou chronique, la consommation de drogues a de graves conséquences sur la santé des adolescents, sur leur vie familiale et sociale ainsi que sur leur scolarité.

Or, force est de constater que les actions de sensibilisation menées auprès des jeunes ne parviennent pas atteindre leur objectif puisque la consommation de drogues chez les mineurs s’aggrave d’année en année, soulignant l’impérieuse nécessité de changer nos méthodes de prévention. Pour remédier à cette situation dramatique, j’ai moi-même déposé, en janvier 2014, une proposition de loi visant à rendre obligatoires les dépistages de stupéfiants dans les lycées. C’est donc tout naturellement que je salue et soutiens sans réserve l’action menée par Valérie Pécresse.

Cependant, le Gouvernement, dissimulant une décision idéologique derrière de faux arguments, s’est opposé à la mise en œuvre de cette mesure visant à préserver les jeunes franciliens des addictions et du décrochage scolaire qui en découle, et qui en outre est financée par la région ! Je veux dénoncer cette décision et, plus généralement, la politique du Gouvernement qui, de déclarations irresponsables sur la légalisation du cannabis en refus de prendre les mesures qui s’imposent pour lutter contre ce fléau, laisse prospérer la consommation illicite de stupéfiants.

Eric Ciotti


Publié le 20 août, 2016 dans Cannabis, France, Jeunesse, Santé, Société & Culture.

Laissez un commentaire