Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Vidéo: Émeutes en France après que des ‘Nord-Africains’ attaquent des touristes qui photographient des musulmanes en Burkini

Vidéo: Émeutes en France après que des ‘Nord-Africains’ attaquent des touristes qui photographient des musulmanes en Burkini

Ceci est la traduction d’un article anglo-saxon, ce qui vous permet de voir ce que les américains et britanniques disent en rapport avec la France à l’étranger.

france-corse

Cinq personnes ont été blessées dans des émeutes en Corse, qui ont survenues après que « des baigneurs d’origine nord-africaine » ont attaqué un touriste qui prenait en photo une femme musulmane en burkini ou maillot de bain complet, sur une plage publique.

Les affrontements, dans Sisco, au nord de l’île méditerranéenne, une province de la France, et qui ont duré deux jours, comprenaient des armes et au moins trois voitures ont été brûlées.

La confrontation initiale était entre des migrants Nord-Africains et de jeunes Corses qui sont intervenus pour porter secours aux touristes. Une discussion s’est transformée en bagarre violente tandis que de plus en plus de migrants musulmans et de résidents Corses se ruaient sur la plage.

Le jour d’après, plus de 500 personnes s’étaient rassemblées dans la capitale de l’île, à Bastia, a rapporté France 3 Corse.

Selon un témoignage concernant le rassemblement, les «maghrébins» (les musulmans d’Afrique du Nord) ont proféré des insultes sur la plage avant que plusieurs hommes d’Afrique du Nord âgés n’arrivent, hachettes et machettes en main et ont agressé un groupe de jeunes Corses âgés de 15 à 18 ans sur la plage.

Deux des blessés étaient Corses et trois autres étaient d’origine Nord-Africaine. L’un des Corses aurait été frappé dans les côtes avec un harpon.

Le ministère de l’Intérieur Français a confirmé que l’incident avait eu lieu, mais ne précise pas la nationalité des personnes impliquées, il faut aussi dire que ce ne sont que des «étrangers».

« Les quatre personnes blessées, dont une femme enceinte, ont été évacuées vers l’hôpital de Bastia, » a indiqué le ministère dans un communiqué, ajoutant: « trois véhicules ont été brûlés, provoquant une interruption aggravée du trafic. »

Les voitures appartenaient à des familles musulmanes locales, dont les maisons ont été attaquées à coups de bouteilles et de pierres dés que la nouvelle des attaques s’est répandue.

Le ministère a indiqué que quelques 100 policiers ont été dépêchés sur les lieux pour ramener la situation sous contrôle.

Corsica Libera, un parti politique séparatiste nationaliste, a déclaré dans un communiqué sur Facebook qu’il « soutenait pleinement la population de Sisco, qui a répondu face à l’agression subie par des jeunes Corses ce samedi. »

« Les habitants de la Corse ne n’accepteront jamais certains comportements, contraire à toutes ses valeurs culturelles » ont-ils ajouté, en sen prenant à des « gangs de prédicateurs de haine » et « certains médias Parisiens qui transforment la réalité à leur avantage. »

Rinnovu Naziunali, un autre parti nationaliste, a dit dans une déclaration sur Facebook, que « les diktats religieux n’ont pas leur place sur nos plages et dans nos foyers, » tout en faisant les éloges « de la laïcité de la République Française. »

Ils s’en sont pris au « communautarisme et aux restrictions des libertés individuelles » et « aux idéologies de l’extrême droite, et aux ennemis historiques du peuple de la Corse. »

« Le peuple Corse doit récupérer sa propre souveraineté pour préserver notre culture et vivre ensemble, » a-t-il ajouté.

Vers la fin de l’année, l’île a été témoin d’une série de démonstrations anti-musulmanes, déclenchées par des attaques contre la police et les pompiers dans un quartier majoritairement musulman. Un hall musulman a aussi été vandalisé.

Le mois dernier, un militant du mouvement séparatiste Corse a dit qu’ils répondraient « sans hésitation » à n’importe quelles attaques islamistes en Corse suite à l’attaque terroriste de Nice du 14 juillet, dans le sud de la France, qui a fait 85 victimes innocentes.

Le maire de Cannes a la semaine dernière banni les burkinis des plages tout en faisant part de ses inquiétudes quant au terrorisme et au sectarisme.

Source: Breitbart, le 15 août 2016

Publié le 16 août, 2016 dans France, Islam, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire