Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Mort mystérieuse du père du médecin qui soignait la démence d’Hillary

Mort mystérieuse du père du médecin qui soignait la démence d’Hillary

clintons

La liste des morts mystérieuses [1] reliées aux Clinton s’allonge de jour en jour. Le père de son médecin traitant pour la démence [2] est mort subitement ce week-end, et on croit généralement que c’était lui qui a été derrière la fuite de la plupart des dossiers médicaux secrets d’Hillary la dingue.

Cette mort serait arrivée le 17 juillet, selonle Service de Renseignement extérieur russe (SVR) lorsqu’il a été alerté sur les circonstances de cette dernière mort mystérieuse associée à Hillary Clinton, quand une « équipe » bien connue de la CIA a voyagé à environ 70 kilomètres (44 miles) de leur base à New York City vers un petit village du nom de Mount Kisco,, dans l’État de New York.

pattern-deaths-clinton

En arrivant à Mount Kisco, cette « équipe spéciale » (hit team) a voulu faire un casse dans l’annexe d’un service de sécurité informatique bureau nommé Right Click Solutions, situé à 322 East Main Street, mais ont été surpris par l’arrivée inattendue d’un employé (hors service) qui a immédiatement appelé les forces de police locales quand il a remarqué la tentative de casse dans le but était de s’emparer du seul ordinateur portable sur la place.

cia-directeur

Afin de vérifier l’intérêt de la CIA pour cette société, un «interrogatoire électronique» de cette société et de ses clients a révélé une anomalie où cette société de sécurité informatique avait installé un commutateur de type « Snowden est mort » sur l’ordinateur personnel de l’homme nommé Vincent Fleck. [Note: « l’interrupteur homme mort » auquel on fait référence ici porte sur un logiciel qui se déclenche automatiquement si le propriétaire de l’ordinateur n’y touche pas pendant un délai prédéterminé. L’entrée en activité de ce logiciel signifie donc que le propriétaire est soit mort, soit enlevé (kidnappé, ..). Le logiciel distribue alors automatiquement des informations si quelque chose arrive au propriétaire.]

Dans son enquête, le SVR a découvert que r Vincent Fleck, était le père du Dr. Daniel Fleck-qui est le physiothérapeute personnel d’Hillary Clinton et qui pratique à New York City.

Alors que les analystes SVR étaient en train de rechercher ce cas, ce rapport note, ils ont reçu des informations, ce dimanche 7 août, que Vincent Fleck est mystérieusement mort en nageant dans une piscine près de son domicile, à cause de la fuite des rapports médicaux secrets d’Hillary Clinton depuis un compte Twitter (@HillsMedlRecords) et qui a été presque immédiatement désactivé.

hillary-records

Avant que ce compte Twitter ne soit fermé, cependant, ce rapport continue, son créateur a été en mesure de dire «Je déteste faire cela, mais les gens doivent savoir. Dr. Bardack n’a pas été honnête au sujet de la santé d’Hillary Clinton et j’en ai la preuve » et de libérer plusieurs documents médicaux nocifs, le plus dommageable étant un diagnostic disant qu’Hillary Clinton avait des « convulsions partielles complexes«  et une « démence vasculaire sous-corticale« .

sante-clinton-3

Les analystes SVR sont toujours incapables de déterminer si cette fuite a été faite par Vincent Fleck agissant seul, ou par son fils, le Dr. Daniel Fleck qui utilisait l’ordinateur de son père dans la croyance erronée qu’il ne serait pas découvert.

Avec la santé de Hillary Clinton étant signalée en déclin rapide, et ses collaborateurs toujours là en train de l’empêcher de tomber, ce rapport conclut, les médias de la propagande dominante des États-Unis sont maintenant «étrangement silencieux», au lieu de dire au peuple américain comment elle est malade, à se demander si elle sera en forme pour présider un pays comme les Etats-Unis.

drudge-report

Source: Numidia Liberum, le 11 août 2016

Publié le 13 août, 2016 dans Conspirations & Complots, Etats-Unis, Politique & Loi, Santé.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Midiland dit :

    Nous voilà beaux: après un président soulard et camé, on va avoir une dingue?

Laissez un commentaire

*