Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

États-Unis : les responsables militaires ont « manipulé » les renseignements sur l’EI

États-Unis : les responsables militaires ont « manipulé » les renseignements sur l’EI

Le Général Lloyd Austin en 2015, alors commandant du Centcom, s’adressant aux Sénateurs.

califat-islamique-USA

Les responsables militaires américains ont dépeint une image beaucoup trop optimiste des efforts américains dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, accuse un rapport cinglant diffusé aujourd’hui.

[…] « De la mi-2014 à la mi-2015 les responsables du commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom) ont manipulé la production de renseignements pour atténuer la menace que représentait le groupe EI en Irak », a affirmé dans un communiqué l’élu républicain Mike Pompeo. « Résultat: ceux qui se servaient de ces renseignements ont eu constamment une vision un peu trop rose des succès opérationnels américains contre l’EI », a-t-il ajouté, notant que cela avait « très bien pu » mettre en danger des soldats américains.

Les rédacteurs du rapport ont interrogé des dizaines d’analystes du Centcom, dont beaucoup ont considéré leur encadrement à l’époque comme toxique. « Près de 40% des analystes ont répondu qu’ils avaient subi des pressions pour déformer ou supprimer des renseignements durant l’année passée », note le rapport. […]

Source: Le Figaro, le 12 août 2016


Publicité

Laissez un commentaire