Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les particules d’oxygène injectables qui permettent à la vie d’exister sans avoir à respirer (vidéo)

Les particules d’oxygène injectables qui permettent à la vie d’exister sans avoir à respirer (vidéo)

Depuis plusieurs années, il existe une technique permettant aux hommes de respirer dans un liquide enrichi en oxygène. Demain, il ne sera peut être même plus nécessaire de respirer.

oxygene-injectable

L’utilisation de fluides respiratoire est déjà bien connue de certains plongeurs, principalement ceux étant soumis à de fortes pressions. Pourtant la ventilation liquidienne implique de disposer d’un respirateur et de voies respiratoires dégagées.

Dans le cas de patients souffrant d’une défaillance pulmonaire ou d’un blocage des voies respiratoires, la technique est difficilement applicable. Et malheureusement, suite à une défaillance pulmonaire, le cerveau peut être endommagé s’il n’est pas oxygéné.

Pour répondre à ce besoin, une équipe de chercheurs de l’hôpital pour enfants de Boston a développé des microparticules enrichies en oxygènes capables d’être directement injectés dans le flux sanguin.

Ces microparticules sont constituées de capsules d’oxygène emprisonnées dans des lipides et maintenues dans un liquide. Une fois injectés, les lipides relâchent l’oxygène dans le sang par capillarité.

Leur utilisation pourrait permettre de maintenir un patient en vie pendant 15 à 30 minutes sans qu’il n’ait à respirer. La solution se veut donc particulièrement idéale dans le cadre de maladies respiratoires, en cas d’urgences pendant des trajets vers l’hôpital, pour la stabilisation des malades.

On pourrait ainsi envisager de maintenir un patient en vie le temps de l’intuber ou d’effectuer une intervention permettant de lui restituer une partie de ses capacités pulmonaires. Mais l’invention serait également intéressante pour la transplantation sanguine et permettrait de maintenir les organes d’un donneur dans des conditions optimales plus longtemps.

C’est le cas d’une fillette dont la pneumonie a amené à une mort cérébrale avant qu’elle n’ait pu être branchée sur un respirateur artificiel qui a déclenché le développement du procédé en 2006. Testé avec succès sur des animaux le procédé pourrait voir des tests sur les humains pourraient prochainement débuter.

Source: Before It’s News, le 21 juillet 2016


Publié le 21 juillet, 2016 dans Génétique, Science, Vidéos, X Files & Paranormal.

Laissez un commentaire