Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Depuis Charlie plus de 200 morts dans des attentats. Combien de victimes pour qu’on agisse enfin ?

Depuis Charlie plus de 200 morts dans des attentats. Combien de victimes pour qu’on agisse enfin ?

hollande

En écrivant le texte du jour, je ne cherche pas à faire de la politique ou à créer du buzz. Je ne veux ni gloriole, ni mettre en lumière mon site, mais parce que je suis lu j’ai un devoir moral vis-à-vis de lecteurs. L’objectif étant avant de prévenir sur une situation dantesque tendant à devenir la norme, une habitude dont on dira dans le fond qu’elle doit être. Le législateur pouvant par cette lâche attitude se dérober à tous ses manquements.

Depuis le 7 janvier 2015 et Charlie, nous comptons en 18 mois, plus de 200 victimes du terrorisme et cela sur notre sol. Toutefois, nous vivons à une époque différente de celle d’autrefois où l’on conversait d’abord avec l’épée, étant paraît-il aujourd’hui dans un état de droit. Nous ne sommes pas malgré les dires de communication de nos politiques en tant de guerre, en tout cas pas dans le sens auquel le droit international l’entend. Nos idéologies antiracistes, progressistes et autres « peace and love » ont envahi l’espace public, la violence du peuple est honni au contraire de celle de nos « chances pour la France ». Tout devrait donc permettre la bonne entente et le fameux vivre-ensemble.

Seulement rien ne se passe comme nos élites cosmopolites l’ont prévu, pire malgré les assassinats de masse, nos gouvernants n’ont rien fait pour faire cesser la mort programmée du peuple Français. Rien vous dis-je. Pas une mesure, pas un décret, pas une loi, pas même le moindre alinéa dans un amendement histoire de. Rien de nouveau dans des textes à l’heure actuelle totalement obsolète. C’est dingue à dire mais c’est la stricte vérité. Le législateur n’a rien changé à ses habitudes dans sa lutte contre le terrorisme s’abattant on le voit partout en France.

Et on s’étonne que la France (avec la Belgique mais là je compte cette dernière comme si elle était des nôtres au vu des concordances entre nos 2 nations) soit le seul pays européen à en subir les conséquences néfastes. Les solutions existent, tous parmi nos partenaires internationaux les appliquent. Tous les états étrangers agissent fermement pour la protection de nos civils, nous seuls faisons exceptions à la règles. Nos gouvernants préférant la cause de l’assassin à ses propres enfants.

Pourtant tout aurait dû être réglé dès le 1er attentat du 7 janvier 2015, et Charlie le début et la fin d’un massacre, puisqu’on connait à l’avance les profils de ceux qui vont agir, ayant tous les points communs d’être maghrébins et repris de justice.

Seulement personne ne veut voir la réalité des choses, certains parmi les élites médiatiques donnant même comme cause des passages à l’acte successifs « le manque de services publics ».

Donc là-haut, au sein de ceux qui nous dirigent, on promet sur le moment des lois qu’on ne votera jamais, on s’insurge de stigmatiser alors qu’il faut le faire, on affiche le pas d’amalgame, l’amour pas la guerre, on attend qu’une info chasse l’actuelle, que le sujet Français commence à penser à ses vacances, ses impôts, sa femme, ses enfants, ses futures achats, son crédit, à tout sauf à l’événement tragique survenu la veille. On laisse le temps au temps qui quoi qu’on dise fait toujours son effet. En réalité on organise le statuquo, ou ce que j’appelle la « politique de ne surtout rien faire, rien décidé ».

En attendant depuis le 7 janvier 2015, plus de 200 innocents ont péri dans des attentats. Et quelque chose me dit qu’il y en aura 200 autres et encore 200 autres et cela indéfiniment. C’est la destinée qu’a choisi la République pour ses sujets.

La Gauche M’a Tuer


Publicité
Publié le 16 juillet, 2016 dans France, François Hollande, Société & Culture, Terrorisme.

Laissez un commentaire