Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Facebook : copier-coller un statut pour protéger sa vie privée ne sert à rien

Facebook : copier-coller un statut pour protéger sa vie privée ne sert à rien

Sur Facebook, des messages incitent les internautes à copier-coller un statut pour protéger leur vie privée. Un canular qui ne sert à rien mais qui trompe de nombreux utilisateurs. Décryptage.

fb-illu

Sur Facebook, le canular est presque devenu un sport. « Intox » sur l’actualité, faux messages indiquant que le réseau social va devenir payant et, régulièrement, l’apparition d’un statut à copier-coller sur sa page personnelle pour protéger sa vie privée. Un message qui s’est à nouveau répandu ces derniers jours et que vous avez peut-être eu l’occasion de lire.

Pourquoi ça ne sert à rien ?

Le canular est bien ficelé : référence à un article de loi, à un média qui aurait fait mention des changements de la politique de confidentialité et incitation à copier-coller le statut en urgence sous peine de voir ses données personnelles utilisées. Or, tout est faux.
Publier ce statut ne protège en aucun cas l’utilisateur. La raison est simple : lorsque vous vous inscrivez sur Facebook, vous acceptez la politique d’utilisation des données et en particulier la « licence non exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ». Traduction : vous autorisez le réseau social ou des tiers à utiliser vos données, « sans redevance » donc gratuitement, sans vous en demander la permission.

(…) Le Midi Libre


Publié le 7 juillet, 2016 dans Internet, WTF.

Laissez un commentaire