Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Terrorisme : Quand BFM TV faisait passer un « musulman modéré » après les attentats du 13 novembre 2015

Terrorisme : Quand BFM TV faisait passer un « musulman modéré » après les attentats du 13 novembre 2015

Dans une vidéo intitulée, le « cri de colère d’un musulman, » Bassem Braiki, Lyon, Vénissieux 69200, dénonce les attentats du 13 novembre 2015 en France. BFM TV avait finalement trouvé son musulman modéré pour faire comprendre à la populace xénophobe et raciste française que tous les musulmans ne sont pas des terroristes.

Description BFM TV:

Une semaine après les attentats, coup de gueule d’un blogueur musulman de Vénissieux, Bassem. Il appelle les musulmans de France à lutter contre les jihadistes dans les quartiers. Son message a été visionné plus de 5 millions de fois en 24 heures. Le jeune homme espère déclencher un sursaut de la communauté musulmane indispensable, selon lui, pour éviter les amalgames. Bassem entend d’ailleurs mettre à profit sa nouvelle notoriété en allant porter sa parole dans les mosquées notamment et tenter d’éviter que des jeunes de quartier se radicalisent.

Il dénonce les faux musulmans qui salissent sa belle religion, c’est aux musulmans de faire le ménage:

« Je m’adresse à tous les musulmans de France, protégeons notre belle religion, allons traquer ces imposteurs qui se font passer pour des musulmans en tuant des gens, c’est à nous de faire le ménage, parce ce que ces gens là fréquentent malheureusement les mêmes lieux de cultes que nous, » – Bassem Braiki

Source: BFM TV

Sauf que comme nous l’avions déjà démontré auparavant, Bassem est anti-noir, sexiste, misogyne et a fait l’apologie du terrorisme en disant des choses très graves sur les gens originaires d’Afrique subsaharienne, sur les « beurettes » etc…

Il a aussi dit :

« On va refaire une Ilan Halimi, appelez-moi Youssouf Fofana. »

Voici le musulman modéré choisit par BFM TV pour représenter la classe des musulmans modérés de France qui sont contre le terrorisme !

Mais ce n’est pas tout ! Bassem a aussi violenté un handicape mental en vidéo (la plupart des gens qui regardent sa vidéo sont des jeunes défavorisés issus de l’immigration et vivants dans des quartiers défavorisés, où le terreau djihadiste prend généralement plus vite qu’ailleurs)

Il a aussi menacé de mort une ex gendarme qui cherchait tout simplement à faire la lumière sur ce grossier personnage qui cherche à radicaliser les jeunes en faisant le buzz.

On peut notamment lire dans l’article les 2 paragraphes suivant:

« Appelez-moi Youssouf Fofana »

Cette nouvelle plainte a été déposée au commissariat de Strasbourg le 5 mai dernier. « Une procédure est en cours », indique auprès de metronews une source proche du dossier. La plaignante, Seaade Besbiss doit être à nouveau entendue ce jeudi 7 juillet à la gendarmerie de Mundolsheim (Bas-Rhin) autour de cette affaire. Notamment pour préciser plusieurs éléments et étayer les preuves de sa dénonciation. « Il me menace depuis un an. Il ne se rend pas compte, mais je me fais aujourd’hui insulter partout, par des gens que je ne connais pas. Mon seul tort est de lui avoir répondu et de lui dire que je n’ai pas peur de lui », justifie Seaade Besbiss, contactée par metronews.

Le grand public avait découvert ce blogueur après les attentats du 13 novembre dans une vidéo remarquée où il appelait les musulmans de France à lutter contre les amalgames et se positionner contre l’islamisme radical. Mais depuis, son image s’est largement écornée. Sur une vidéo, on voit Bassem Braiki en train de violenter un handicapé à Vénissieux en mai dernier. Sur une autre, il exhorte les Lyonnais à venir saccager une discothèque où le rappeur Booba devait se produire. Finalement, le concert avait été annulé, malgré le déploiement de forces de l’ordre. Sur une plus récente, Bassem Braiki insulte le très controversé hacker Ulcan : « On va refaire une Ilan Halimi, appelez-moi Youssouf Fofana. »

Aucune mention de BFM TV évidemment. C’est BFM TV qui a utilisé Bassem pour dénoncer les amalgames qui étaient faits entre les terroristes djihadistes et les musulmans modérés de France. Malheureusement Bassem n’a pas l’air très différent des djihadistes en disant vouloir « refaire une Ilan Halimi ».

Lire l’article complet sur Metro News

Son avocat s’appelle David Metaxas (il a quelques casseroles derrière lui!) :

La justice, semble-t-il, a tenu à mettre un coup d’arrêt aux dérapages de Bassem Braiki. Huit mois de prison ferme ont été requis la semaine dernière pour les faits de violences à l’encontre d’une personne fragile psychologiquement. Mais son avocat, David Metaxas, a réussi à convaincre le tribunal correctionnel de Lyon d’alléger sa peine à un an de prison avec sursis, dont six mois ferme. Et surtout, à ne pas l’envoyer en prison : aucun mandat de dépôt n’a été prononcé à son encontre.

dm-sc

dm-sc-2

Maître Metaxas a fait du très bon travail en empêchant Bassem d’aller en prison. Cela démontre la volonté de la Justice de radicaliser les jeunes via internet afin de plus tard blâmer internet comme étant un lieu de radicalisation. Comme vous le savez, tous les terroristes qui ont commis des attentats de ces dernières années étaient connus des services de renseignements, avaient été arrêtés la plupart, et remis en liberté.

Pour en rajouter une couche, en ce moment-même la police de Lyon a pour ordre de ne plus intervenir dans les quartiers chauds, ceux de Bassem. Et ça donne quoi ?

Voila ce que ça donne.

Bienvenue en France, pays où il n’y a pas de justice !

SVP ! Merci de contacter BFM TV et de leur montrer les récentes actualités sur Bassem afin de leur montrer que leur super musulman modéré est au top du top :)

BONUS : Bassem parle de sa GAV :

Publié le 6 juillet, 2016 dans France, Société & Culture, Vidéos.

Publicité

Laissez un commentaire