Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Marché: le Footsie efface les conséquences du Brexit

Marché: le Footsie efface les conséquences du Brexit

Même pas mal ! C’est ce que l’on pourrait déduire de l’orientation du FTSE 100, l’indice phare de la Bourse de Londres qui, après des turbulences, est désormais revenu au niveau qui était le sien avant le vote inattendu du Brexit. Qui en souffre le plus ? Les indices italien et espagnol ! Mais attention : à la Bourse de Londres aussi, nombre de grandes valeurs allant de l’immobilier à la finance en passant par la distribution et le transport aérien sont toujours largement dans le rouge.

footsie

Aux environs de 6.340 points, le ‘Footsie’ a ainsi retrouvé ses niveaux du jeudi 23 juin, à la veille de l’annonce de résultats du référendum britannique. Ce qui avait entraîné des chutes de 3,15% vendredi (avec un point bas de séance de 5.788 points !) puis encore de 2,55% lundi, avant de nettes reprises : + 2,64% mardi et + 3,58% mercredi, avant une quasi-stabilité ce matin. En clair, l’indice londonien a pratiquement repris 10% sur ses plus bas de vendredi dernier !

Ce qui induit un constat singulier : sur les cinq dernières séances, le FTSE reste donc neutre quand le FTSE Mib de Milan dévisse de près de 12%, bancaires en tête, l’Ibex 35 espagnol de près de 9%, suivi par l’EuroStoxx 50 des grandes valeurs de la zone euro (- 6,6%). Les actions de la zone euro sont bien plus pénalisées par le Brexit que celles de Londres.

(…) L’Express


Publié le 1 juillet, 2016 dans Europe & UE, Grande-Bretagne, La Bourse & L'Economie.

Laissez un commentaire