Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le mystère d’un son envahissant entendu partout dans le monde enfin dévoilé?

Le mystère d’un son envahissant entendu partout dans le monde enfin dévoilé?

son-mysterieux

Un son de basse fréquence, entendu par certaines personnes partout dans le monde, pourrait être la conséquence d’une communication spéciale des sous-marins des principales puissances mondiales, y compris les Etats-Unis et la Russie.

Cette hypothèse a été proposée par Glen McPherson, chercheur à l’université de la Colombie-Britannique (Canada), qui cherche à trouver la cause de l’étrange bruit.

Le soi-disant « hum », un phénomène qui se manifeste principalement par ce qui est perçu comme un son de basse fréquence, persistant et envahissant, dont la source est inconnue, a d’abord été documenté dans les années 1960 à Bristol (Royaume-Uni). Aux Etats-Unis, il a été entendu dans les années 1980, se souvient M.McPherson dans la revue Conversation.

En règle générale, le « hum » est entendu par des personnes âgées de 40 ans. Ainsi, aucune hypothèse ne mentionne un bruit à haute fréquence qui dérangerait beaucoup de personnes âgées de 55 à 65 ans.

Une autre géophysicien, David Deming, après avoir mené une analyse approfondie de toutes les causes possibles du « hum », a également conclu qu’il était le résultat des ondes radio super-longues utilisées par les forces soviétiques et américaines pour communiquer avec leurs sous-marins.
Contrairement à d’autres ondes radio, elles peuvent plus facilement pénétrer et même dépasser une barrière mince d’aluminium.

Les deux chercheurs McPherson et Deming sont parmi les personnes qui entendent le « hum » et cherchent à identifier sa cause pour faciliter la vie de leurs compagnons d’infortune.

Sputnik News

Publié le 23 juin, 2016 dans Monde, X Files & Paranormal.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. cahierlabo dit :

    hum hum, c’est le son des gens dubitatifs !

Laissez un commentaire