Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Un Français sur 100 est «très satisfait» du travail de François Hollande

Un Français sur 100 est «très satisfait» du travail de François Hollande

fhollande

La chronique de Jean Ammann • Quelle est la différence entre Kim Jong-un et François Hollande? Très précisément 95%. C’est ce qui sépare la cote de popularité de François Hollande, dont 5% des Français se disent satisfaits, et celle de Kim Jong-un, dont le parti a récolté 100% des suffrages lors des dernières élections législatives de mars 2014.

JEAN AMMANN

La vérité est certainement quelque part entre ces deux extrêmes, quelque part entre la détestation et le plébiscite: les Coréens du Nord ne sont pas si heureux qu’ils le disent et les Français ne sont pas si malheureux qu’ils le croient.

Quatre pour cent des Français, selon une enquête du mois de mai, se disent «plutôt satisfaits», un pour cent se disent «très satisfaits» du travail de François Hollande. Mettons-nous un instant sur le scooter, à la place qui est celle du président de la République. Qu’est-ce que ça fait d’aller bosser quand 95% de vos administrés sont mécontents? Ça doit être terriblement dur. Un pour cent de personnes «très satisfaites», on en a vite fait le recensement: il y a Julie Gayet, les quatre enfants qui justifient le suffrage universel, et puis… Et puis, c’est à peu près tout. Je pense qu’il ne faut pas compter sur Ségolène Royal et Valérie Trierweiler, car les éconduites – pour ne pas parler des cocues – sont rancunières. Je ne compterais pas non plus sur Manuel Valls, car la loyauté a les limites de l’ambition, or Manuel Valls est en train de couler avec François Hollande.

A quelques semaines du certificat, François Hollande peut craindre pour sa promotion: les Français lui donnent une note de 2,1 sur 10, contre 2,8 en janvier et 2,5 en mars (c’était le bon temps).

Quand on demande aux Français de choisir parmi les expressions ou les mots qui conviennent «le mieux à ce qui attend la France dans les prochaines années», on trouve le palmarès suivant: explosion sociale à 29%, déclin à 17%, immobilisme à 14%, décadence à 11%, prospérité à 5%, unité à 3% et rayonnement social à 2% («Le Monde» du 2 juin). Les sondeurs ont oublié d’autres scénarios, comme «anéantissement», «catastrophe atomique», «famine» ou bien encore «peste bubonique»… Les sondeurs ne peuvent pas penser à tout.

De toute évidence, les Français voient l’avenir en noir, ils sont déprimés. Ils traversent une dépression que les Syriens, ballottés par milliers sur la Méditerranée, leur envient, mais tous les malheurs sont relatifs: au royaume des aveugles, Jean-Marie Le Pen est roi.

A la veille de l’explosion sociale, à la veille du déclin et de la décadence, les Français ont de la chance: ils ont quelqu’un à accuser de tous les maux, quelqu’un à qui ils pourront symboliquement trancher la tête lorsque sera venu le temps de l’élection présidentielle. Le plus surprenant dans cette histoire de démocratie, c’est qu’il y ait au bout d’un quinquennat calamiteux tant de prétendants à la décapitation.

Publié le 9 juin, 2016 dans France, François Hollande, Société & Culture.

Commentaires (1)

 

  1. nimportequoi dit :

    euh la derniere phrase : dans cette histoire de démocratie ; je trouve ca un peu mensonger , car on peut pas appeller la france actuelle de democratie , quand on voit que les lois sont imposés par la force du 49.3, que nous vivons en etat d urgence ou plus parlant dans un etat policier .. ou tout le monde est fliqué je trouve qu on s eloigne de plus en plus d une democratie .. sans compter les elections ou jamais aucun changement n arrive .. on peut se demander pourquoi .. ah oui la manipulation mediatique y est pour beaucoup :) .. en fait peut de différence entre la corée du nord et la france quand on y pense ..

Laissez un commentaire