Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Commentateurs roumains : «T’as vu la France ? C’est un peu le Congo sauf qu’ils jouent mieux»

Commentateurs roumains : «T’as vu la France ? C’est un peu le Congo sauf qu’ils jouent mieux»

france-congo

Mihai Morar et Daniel Buzdugan, commentateurs sportifs pour la station roumaine Radio Zu, ont fortement dérapé lors d’un match amical entre leur équipe et celle du Congo. La sélection africaine et les Bleus ont été les cibles d’insultes racistes.

La France a déjà sa polémique sur le racisme dans le football. En Roumanie, on est carrément dans une autre galaxie. Il y a dix jours se tenait un match amical entre le premier adversaire des Bleus à l’Euro et l’équipe congolaise. Les deux animateurs vedettes de Radio Zu, Mihai Morar et Daniel Buzdugan, se sont… lâchés. Les auditeurs ont eu droit à des commentaires du type : «Le Congo est venu avec 8 000 singes pour les supporter», «Quelle est la différence entre notre sélectionneur et celui du Congo ? Le nôtre croit en Dieu, celui du Congo au chimpanzé».

L’équipe de France n’a pas été épargnée. Alors qu’elle affrontera la sélection roumaine en ouverture de l’Euro le 10 juin, les commentateurs vedettes ont déjà une idée bien précise des tricolores : «T’as vu les joueurs français ? C’est un peu le Congo sauf qu’ils jouent un peu mieux.»

[…]

Russia Today

Publié le 6 juin, 2016 dans France, Multiculturalisme, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*