Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Désinformation sur le 9/11 : L’Arabie saoudite a attaqué l’Amérique

Désinformation sur le 9/11 : L’Arabie saoudite a attaqué l’Amérique

arabie-saoudite

L’histoire du 9/11, en changement perpétuel, entre dans une nouvelle phase. Le blâme est transféré d’Oussama ben Laden au gouvernement saoudien.

Il existe 28 pages secrètes d’une enquête classifiée du Congrès sur le 9/11, qui auraient montré un soutien financier saoudien aux présumés pirates de l’air du 9/11. Ni George W. Bush, ni le régime d’Obama n’ont publié ces pages classifiées. Seuls quelques membres du Congrès ont été autorisés à les lire, mais ils ne sont pas autorisés à en parler.

Néanmoins, le Congrès discute maintenant d’une loi sur la Justice contre les commanditaires d’actes de terrorisme qui, si elle était adoptée, autoriserait les familles des victimes des attaques du 9/11 à poursuivre le gouvernement saoudien pour des dommages. En d’autres termes, bien que le Congrès n’ait pas d’informations, uniquement des rumeurs, pour soutenir le projet de loi, le Congrès va de l’avant. Obama a dit que si le Congrès adoptait le projet de loi, il y opposerait son veto.

Le refus de déclassifier les preuves contre les Saoudiens et la menace de veto ont fait bondir beaucoup de commentateurs.

Qu’est-ce qui se passe ici?

Une réponse possible est que la confiance du public dans l’histoire du 9/11 s’érode, en raison de la pression croissante de l’opinion des experts qui remettent en question la ligne officielle. Pour rediriger le scepticisme du public, on lui jette un os à ronger. L’angle d’attaque sur l’Arabie saoudite satisfait la croyance qu’une sorte de dissimulation du gouvernement est en jeu, mais redirige les soupçons de Washington vers les Saoudiens. Cette mise en avant de l’Arabie intègre également le plan original des néo-conservateurs pour renverser le gouvernement saoudien, ainsi que les gouvernements de l’Irak, de la Syrie et de l’Iran [L’Arabie ne faisait pas partie des fameux 7 pays de Wesley Clark, NdT]. Si le peuple américain peut être retourné contre les Saoudiens, les néo-conservateurs peuvent obtenir leur souhait d’un changement de régime en Arabie saoudite.

Nous sommes probablement dans un jeu de désinformation par l’État profond, conçu pour protéger l’histoire du 9/11. Le scepticisme du public est maintenant dirigé vers l’Arabie saoudite et l’indignation du public vers le gouvernement américain, pour avoir couvert les Saoudiens. Les raisons possibles du fait que le rapport ne peut pas être publié, sont :

1. Tout simplement de la désinformation créée comme une diversion, et les experts compétents publics l’exposeraient comme telle si elle était publiée et
2. cela alimente la désinformation sur l’enquête menée par les néo-conservateurs, qui ont saisi l’occasion de mettre en place une attaque contre l’Arabie saoudite.
Aucun argument n’a été fourni pour expliquer pourquoi l’Arabie saoudite, avec sa longue connexion si proche de Washington et de la famille Bush, aurait eu un quelconque intérêt à permettre une attaque terroriste contre les États-Unis. Les Saoudiens ont besoin de la protection américaine. Ils n’ont aucun intérêt à affaiblir leur protecteur au point de permettre qu’il soit humilié par une poignée de jeunes hommes armés seulement de cutters. Une protection de cette sorte équivaut à ne pas en avoir.

En outre, les Saoudiens combattent dans la guerre au Yémen pour Washington. Si les Saoudiens veulent nuire aux États-Unis, pourquoi ne pas les laisser mener leur propre guerre au Yémen ?

Voici l’Arabie prise dans une implication présumée au sujet du 9/11: La presse saoudienne accuse les USA d’avoir détruit le World Trade Center pour prétexter une guerre perpétuelle 1

Katib Al-Shammari dit que les États-Unis ont planifié et réalisé le 9/11, afin d’obtenir l’hégémonie sur le Moyen-Orient en s’appuyant sur ces attentats et une liste de coupables en constante évolution, en fonction de l’objectif du moment de Washington. Tout d’abord, dit-il, c’était Oussama Ben Laden, al-Qaïda et les Talibans. Puis Saddam Hussein et l’Irak. Un tribunal de New York a blâmé l’Iran. Maintenant, c’est au tour de l’Arabie saoudite d’être désignée comme le vilain. Les Américains, dit-il, viennent toujours avec des documents suspects et prétendent avoir des preuves qu’ils ne montrent jamais.

Les citoyens américains tireraient un grand bénéfice à la lecture du point de vue des autres. Lisez l’explication de l’Arabie sur le 9/11. Elle est plus logique que l’histoire officielle.

Paul Craig Roberts

Traduction par le Saker Francophone


Publié le 2 juin, 2016 dans 11 Septembre 2001, Arabie Saoudite, Etats-Unis.

Laissez un commentaire