Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le «Rambo russe» tombé à Palmyre face à Daesh inhumé dans son village natal avec tous les honneurs

Le «Rambo russe» tombé à Palmyre face à Daesh inhumé dans son village natal avec tous les honneurs

rambo-russe

riip-rambo-russe
R.I.P. Rambo Russe

L’officier russe Alexandre Prokhorenko qui s’était comporté en héros près de Palmyre en ordonnant le bombardement de sa position alors qu’il était encerclé de terroristes, a été enterré vendredi 6 mai dans un village du sud de la Russie.

«Les funérailles achevées, les dernières gerbes ont été déposées sur sa tombe. Alexandre Prokhorenko a été enterré dans le cimetière de son village, près de ses grands-parents», a fait savoir à l’agence d’information russe RIA Novosti le gouverneur de la région d’Orenbourg.

Au matin, le cercueil contenant le corps de l’officier a été placé dans la salle polyvalente locale pour que les habitants du village et ses compagnons d’armes puissent lui dire un dernier au revoir. Tandis que son village natal de Gorodki compte environ 500 habitants, plus de 1 000 personnes ont assisté aux funérailles, selon un représentant du service de presse.

(…)

Source: Russia Today, le 6 mai 2016


Publicité
Publié le 7 mai, 2016 dans Califat Islamique, Conflits & Guerres, Russie.

Commentaires (1)

 

  1. Duponx dit :

    La journaliste a une tenue vestimentaire affligeante pour ce type de cérémonie, un enterrement.

Laissez un commentaire