Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Russie et la Chine disposent d’armes hypersoniques nucléaires contrairement aux Etats-Unis

La Russie et la Chine disposent d’armes hypersoniques nucléaires contrairement aux Etats-Unis

arme-supersonique

La Russie procède aux essais d’une arme hypersonique qui pourrait équiper à l’avenir les dernières générations d’avions et de sous-marins. Les Etats-Unis sont inquiets, car ils ne possèdent aucun système de cette classe.

Les informations des médias selon lesquelles la Russie a effectué un test réussi d’un prototype de véhicule hypersonique n’ont pas tardé à provoquer une vive inquiétude chez les experts américains, constate le magazine en ligne Washington Free Beacon.

Selon le magazine, il s’agit du deuxième test connu aux Etats-Unis d’un prototype de planeur hypersonique russe conçu pour équiper des missiles balistiques intercontinentaux.

L’arme hypersonique a pour mission de percer les défenses antiaériennes qui se font de plus en plus sophistiquées. Cette arme est en mesure de frapper rapidement une cible située dans n’importe quel point du globe.

La Russie attache une grande importance à ces systèmes, souligne le magazine américain, rappelant la déclaration faite en 2013 par le vice-premier ministre Dmitri Rogozine selon laquelle celui qui posséderait des armes hypersoniques « renverserait les principes » de conduite de la guerre.
Les Etats-Unis et la Chine œuvrent également à la création de véhicules hypersoniques. La Chine a déjà effectué six tests de son engin DF-ZF. Quant au missile hypersonique américain, il a explosé en l’air peu après son lancement en août 2014.

« Je suis préoccupé par le fait que la Russie et la Chine dépassent toujours les Etats-Unis lorsqu’il s’agit des capacités nécessaires pour effectuer une frappe planétaire rapide », a déclaré Mike Rogers, président de la sous-commission des forces stratégiques à la Chambre des représentants du Congrès américain.

Cet avis est partagé par un ancien analyste du Pentagone, Mark Schneider, persuadé que le programme américain de développement d’une arme hypersonique n’est pas en mesure de rivaliser avec le programme similaire russe en termes d’ampleur et de caractéristiques technologiques.

« Le programme américain relatif aux véhicules hypersoniques est fort modeste. Je serais surpris si nous parvenions à en déployer un. Et même si nous y parvenons, il sera probablement conventionnel. Par contre, tout porte à croire que les appareils hypersoniques russes seront capables de porter une charge nucléaire, car c’est une norme en Russie », a indiqué Mark Schneider.La Russie développe en outre des missiles hypersoniques pour ses forces navales, notamment pour les sous-marins nucléaires ultramodernes de classe Husky.

Selon les médias russes, les missiles de croisière hypersoniques Zircon seront mis en service dès 2018. D’après les informations provenant de sources ouvertes, le bombardier stratégique de cinquième génération PAK DA sera également doté de missiles hypersoniques.

Source: Fawkes News, le 28 avril 2016

Publié le 28 avril, 2016 dans Chine, OTAN, Russie.

Laissez un commentaire