Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

BHL : Hollande « a été l’un des grands dirigeants du monde »

BHL : Hollande « a été l’un des grands dirigeants du monde »

A l’occasion de la publication du classement des 100 personnalités de l’année, dans le Time magazine, Bernard-Henri Lévy a écrit une tribune plutôt élogieuse à propos de l’action internationale de François Hollande. Tout en se déclarant finalement « déçu ».

« Quoi que nous puissions penser de l’action de Hollande sur un plan national, affirme-t-il aussi, pendant quatre années, il a été l’un des grands dirigeants du monde. Ce n’est pas une opinion, c’est un fait. »

« L’héritage d’Hollande sera sa compréhension, avant beaucoup d’autres, de la menace idéologique, politique et stratégique, au niveau mondial, du terrorisme djihadiste« , écrit ce jeudi Bernard-Henri Lévy, dans le Time, à propos de François Hollande.

Il soutient notamment la position du chef de l’Etat face à l’Union européenne. « A un moment, quand l’Europe semblait sur le point de s’effondrer, Hollande a été l’un des derniers dirigeants européens à croire en l’Europe – à croire que sans elle, nous retournerions dans une ère sombre. Il y a cru très fortement, et a oeuvré en conséquence« , écrit-il.

bhl-hollande

« Je n’oublierais jamais le 29 août 2013, lorsque les avions militaires français étaient prêts à faire comprendre à Bachar al-Assad qu’il avait dépassé les bornes. Si Obama n’avait pas mis un frein à tout cela, si Hollande avait continué, peut-être que le monde aurait été différent. L’armée d’Assad se serait retranchée et Daech aurait pu être neutralisé dès ses débuts« , écrit l’intellectuel. […]

Source

Publié le 22 avril, 2016 dans France, François Hollande, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire