Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Attentats du 11 septembre: l’implication saoudienne doit enfin être dévoilée

Attentats du 11 septembre: l’implication saoudienne doit enfin être dévoilée

bush-saoudien

La sénatrice américaine Kirsten Gillibrand et l’ancien sénateur Bob Graham ont appelé le président Obama à déclassifier une partie du rapport sur les attentats terroristes du 11 septembre 2001 qui porte sur une piste menant à l’Arabie saoudite.

Le rapport, préparé par la Commission bipartisane et publié en 2003, fait plus de 800 pages. La quasi-totalité du document est accessible au public, sauf le dernier chapitre de 28 pages, qui a été immédiatement classé pour des raisons de sécurité nationale.

Selon The Independent faisant référence à M.Graham, qui, alors sénateur, était président de la commission d’enquête, le rapport donne des détails sur les personnes qui avaient aidé les citoyens saoudiens, qui ont par la suite détourné les avions et les ont envoyés vers les bâtiments du World Trade Center et du Pentagone, à être formés aux Etats-Unis pour devenir des pilotes.

Le rapport indique qu’ils étaient arrivés aux Etats-Unis sans aucune expérience de vol, mais, grâce à l’assistance du représentant des autorités saoudiennes Omar al-Bayoumi, ils ont reçu de l’argent et ont été inscrits dans une école de pilotage.

Répondant à une question visant à savoir si les terroristes avaient été soutenus par le gouvernement, des riches personnes ou par des organismes de bienfaisance saoudiens, le sénateur Graham a répondu: « Tous mentionnés ».

Kirsten Gillibrand déclare à son tour qu’il est nécessaire de déclassifier la partie du document en prévision de la visite de Barack Obama en Arabie saoudite, prévue pour le 21 avril.

« Cela permettra notamment de veiller à ce que le président puisse discuter avec les dirigeants saoudiens des questions soulevées dans le rapport », a-t-elle noté.

De plus, selon l’ancien membre du Congrès et ex-directeur de la CIA Porter Goss, les données sur l’implication de l’Arabie saoudite dans les attaques terroristes ont été mises au secret pour des raisons politiques: l’administration du président George W. Bush ne voulait pas souiller les relations avec Riyad.

Le 30 septembre 2015, le tribunal de New York a rejeté la plainte des parents de victimes contre l’Arabie saoudite. Le juge George Daniels avait déclaré que l’Arabie saoudite, en tant qu’Etat souverain, bénéficiait d’une immunité en vertu des lois américaines et ne pouvait être forcée de payer le montant demandé.

Toutefois, le même juge Daniels a conclu le 10 mars dernier que c’était l’Iran qui avait activement soutenu les terroristes qui ont perpétré les attentats du 11 septembre 2001 faisant 2.977 morts au total.

Selon le juge, l’Iran n’aurait pas pu se défendre contre des accusations de soutien au terrorisme, et devait donc être tenu responsable des dommages. Cependant, il n’a fourni aucun argument sur la façon dont Téhéran aurait été impliqué dans ces attentats et si un procès contre l’Iran dans cette affaire même existait.

Source: Sputnik News


Laissez un commentaire