Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

4 mois avant le 13 novembre, un repenti de Daech avait prévenu la France des attentats

4 mois avant le 13 novembre, un repenti de Daech avait prévenu la France des attentats

valls

141 jours exactement avant l’attaque du 13 novembre, Nicolas, un Français revenu de Syrie, avait prévenu la DGSI qu’un certain Abdelhamid Abaaoud était en train de monter une opération « visant la France ».

Le 24 juin 2015, quatre mois et vingt jours avant les attentats de Paris qui ont provoqué la mort de 130 personnes et blessé plusieurs centaines d’autres, un homme avait averti qu’un carnage se préparait. En France et en Belgique. Il ne savait pas où ni quand. Mais il affirmait qu’Abaaoud, un djihadiste belge qui s’était illustré sur les réseaux sociaux en traînant les corps de victimes derrière un 4×4 en Syrie, avait reçu un permis de tuer en Europe.

Nicolas, 31 ans, rentrait de Syrie. Après seize mois passés à Raqqa et dans la plaine de Fallouja, dégoûté parce qu’il y avait vu et vécu, du moins c’est ce qu’il affirme, il s’était rendu aux autorités turques, qui l’avaient immédiatement remis à la France. Ce qui devait être un ­débriefing de routine pour les agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) s’est transformé en macabre prédiction. Les hommes du renseignement qui ­enchaînent ce type d’interrogatoire de returners ont-ils pris au sérieux ce jeune « repenti » hâbleur qui prétendait avoir des informations cruciales et proposait de les monnayer contre sa liberté?

Source: Le JDD


Publicité
Publié le 12 avril, 2016 dans France, Terrorisme.

Laissez un commentaire