Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Chine: Ils vendent leur fille de 18 jours pour se payer un iPhone, ils ne savaient « pas du tout que c’était illégal »

Chine: Ils vendent leur fille de 18 jours pour se payer un iPhone, ils ne savaient « pas du tout que c’était illégal »

chine-bebe

Un jeune couple chinois a décidé de vendre leur nouveau-né en ligne et d’utiliser l’argent pour acheter un nouvel iPhone et une moto avant d’être traqué par la police.

Les reportages locaux des médias décrivent le père, âgé de seulement 19 ans quand sa petite fille est née, et la mère, dont l’âge n’a pas été divulguée parce qu’elle était mineure, alors qu’ils avaient décidé de vendre leur fille en ligne et étaient à la recherche d’un potentiel acheteur l’application de messagerie chinoise QQ.

Ils ont rapidement trouvé un acheteur intéressé qui a dit qu’il voulait acheter la petite fille pour sa sœur. Le père et l’acheteur en ligne se sont réunis et ont conclu l’opération, l’objectif étant pour le jeune couple d’acheter un iPhone et une moto.

« Je ne savais pas que c’était illégal »

La police chinoise a réussi à traquer le jeune couple et a arrêté la mère et le père pour les amener au tribunal. Le juge a condamné le père à 3 années de prison tandis que la mère a écopé de 2 années et demi car elle n’a pas terminé ses études.

En outre, la police a déclaré que le père a vendu le bébé sans le consentement de la mère. Mais la mère n’a pas été affectée tant que ça par la perte de sa petite.

« J’ai moi même été adopté, et plein de gens dans ma ville envoient leurs enfants à d’autres gens pour qu’ils les élèvent. Je ne pensais vraiment pas que c’était illégal, » a déclaré la mère.

L’acheteur n’ira pas en prison bien que la raison est obscure. Ce qui est le plus choquant dans l’affaire, c’est que le juge a décidé que la soeur de l’acheteur allait s’occuper de l’enfant à cause des conditions difficiles des jeunes parents.

Source: Softpedia.com


Publicité
Publié le 9 mars, 2016 dans Chine, WTF.

Laissez un commentaire