Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Migrants : «Ce sont surtout des hommes seuls qui sont accueillis en France»

Migrants : «Ce sont surtout des hommes seuls qui sont accueillis en France»

Six mois après sa nomination, le coordinateur national de l’accueil des réfugiés Kléber Arhoul a dressé ce mercredi un bilan devant la mission parlementaire chargée «des mécanismes européens des flux migratoires exceptionnels».

Retour sur les principaux points évoqués par le préfet…

migrants

« Je pense que les flux migratoires seront de plus en plus importants », remarque Kléber Arhoul. […]

Les arrivées sur le sol français par le programme de relocalisation (consistant à transférer les demandeurs d’asile arrivant dans les centres d’enregistrement en Grèce et en Italie vers d’autres Etats membres) sont très peu nombreuses. En effet, « la France a déjà accepté de relocaliser 1.340 personnes, et donné son accord pour 284 autres personnes », a rappelé Kléber Arhoul.

La population accueillie est très majoritairement masculine, a rapporté le coordinateur. « Concernant l’offre de logement dans l’existant, les élus nous ont proposé des T4-T5, pensant que c’était des familles [qui arrivaient], mais aujourd’hui nous avons essentiellement des hommes [seuls] » en demande de studios, a précisé le coordinateur national.

Kléber Arhoul a souligné « la diversité » des professions. « Tous les migrants ne sont pas des ingénieurs en pétrochimie, ou des médecins venant de Syrie (…) Il y a des agriculteurs, des commerçants, aussi des chômeurs (…) qui veulent participer à la richesse nationale ». […]

Source

Publié le 3 mars, 2016 dans France, Immigration.

Publicité

Laissez un commentaire