Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Il tue sa femme et ses enfants par peur de l’islamisation de notre pays

Il tue sa femme et ses enfants par peur de l’islamisation de notre pays

remy-taudin

En foyer à 12 ans. Plus jeune frère d’une famille de trois enfants, Rémy n’a pas d’antécédents psychiatriques mais « c’était un enfant hyper nerveux, intrépide, assez dur », décrit sa sœur âgée de 14 ans de plus que lui. Il grandit avec sa famille à Auxy, près de Beaune-la-Rolande. Turbulent, Rémy se découvre pyromane à l’adolescence. « Il a failli mettre le feu à deux maisons. » À 12 ans, il atterrit dans un foyer. Il en ressortira à 18 ans avec un CAP en boulangerie inachevé pour seul bagage. « Il s’est retrouvé à la rue. Quand Tatiana est tombée enceinte, il volait pour s’en sortir. » Le couple s’installe finalement rue Louis-Gurlie, à Neuville-aux-Bois, dans l’appartement laissé par Sophie, juste avant la naissance de Loan, en 2010.

Depuis Rémy vivait de petits boulots et espérait un jour faire de sa passion pour la mécanique moto son vrai métier.
Le couple « s’entendait bien », selon Sophie, et s’il y avait bien sûr des problèmes d’argent, « ils n’étaient pas pires aujourd’hui » qu’hier.

À ses yeux, l’hypothèse d’un crime passionnel ou motivé par la précarité dans laquelle vivait la famille ne tient pas. C’est plutôt dans la confusion mentale dans laquelle baignait son frère depuis les attentats qu’il faut chercher une explication à ce dramatique coup de folie.

Néanmoins il semble clair, d’après les témoignages ci-dessus et ci-dessous, que les attentats de 2015, l’omni-présence du problème djihadiste dans la presse, sur les réseaux sociaux, sur Internet et dans la bouche des politiques et l’islamisation de notre pays ont terrifié cet homme fragile qui a eu peur, tout simplement, pour sa femme et ses enfants et a préféré les tuer que les exposer à un monde et une vie qu’il estimait sans doute insupportables et pires que la mort.
Théorie du complot, mésestime de soi, regrets… La veille et le jour du drame familial qui s’est déroulé à Neuville-aux-Bois, le père de famille – meurtrier présumé – a publié plusieurs posts traduisant une certaine noirceur.

Dès 8 heures, hier matin (lundi matin), le père de famille neuvillois commence sa journée par une première publication sur Facebook pour le moins étrange sur une page d’un groupe identitaire : « J ‘ai compris le complot qui se passe, ils nous tueront tous aujourd’hui, ça fait des siècles que nous sommes sur leur terre promise à la secte qui est l’islam (sic). »

http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/pithiverais-beauce/2016/02/16/drame-familial-dans-le-loiret-les-sombres-publications-du-pere-de-famille-sur-facebook_11785982.html

L’hypothèse du triple homicide et du suicide est privilégiée. Rémy Taudin a laissé deux écrits, dans l’appartement et dans la cave disant qu’il n’avait pas pu se retenir, qu’il les aimait et qu’il leur demandait pardon. Il aurait été victime de délire anti-islam.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/centre/loiret/drame-familial-neuville-aux-bois-un-soutien-psychologique-mis-en-place-pour-les-voisins-931351.html

Alors, comment expliquer l’inexplicable et ce basculement soudain dans l’horreur ? « J’ai discuté avec ses amis et j’ai compris que depuis quelque temps, il était tombé dans un cercle vicieux, un délire anti-islam, raconte Sophie. Il en est devenu paranoïaque. Lundi, il m’a envoyé un message : il y avait un petit mot perso et puis il me disait que c’était la guerre en France. Que le gouvernement avait vendu la France à l’Islam. Il me disait : “On est en guerre, il faut s’armer”. » Un message qui ressemble à celui qu’il a posté sur Internet le même jour.

Cette obsession lui aurait d’ailleurs fait perdre totalement le sommeil. « Apparemment, il était resté sans dormir ces trois derniers jours. Il restait à sa fenêtre la nuit, il pensait qu’il allait y avoir une attaque contre les blancs. La veille (ndlr : dimanche), il a dit à des amis : “Si c’est la guerre, j’emmène ma famille avec les anges”. »

http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/pithiverais-beauce/2016/02/18/drame-familial-a-neuville-aux-bois-il-etait-tombe-dans-un-delire-anti-islam_11788219.html

La faute au placement à 12 ans ? La faute aux théories « complotistes » ? La faute à un soi-disant « délire » anti-islam ?

Trop facile.

Trop facile pour les politiques, la presse et les autruches de se défausser.

C’est l’islam qui a armé son bras. Parce que l’islam est conquérant et nous envahit. Nul besoin de fantasmer pour découvrir le monde horrible du halal, des voilées et des barbus omniprésents partout, sur tout le territoire français, là où se multiplient les mosquées où l’on peut impunément, comme à Brest, dire que ceux qui écoutent la musique sont des porcs ou des singes. Rémy Taudin a sans doute eu peur, a choisi une horreur à la place d’une autre…

C’est le mépris de l’islam pour les femmes qui a armé son bras. Les viols de Cologne et de plusieurs autres villes européennes le 31 décembre, les viols et agressions sexuels à répétition dans les centres de réfugiés, notamment en Allemagne, ont pu faire peur à un homme fragile et se sentant démuni, se sentant incapable de protéger sa femme et sa petite fille de 10 mois. Plutôt la mort que le viol et les tortures pour elles ? Rémy Taudin a sans doute eu peur, a choisi une horreur à la place d’une autre…

C’est Hollande, Valls, Cazeneuve, Juppé, Sarkozy et pas mal d’autres qui ont armé son bras. Ils ont imposé l’islam, ils l’ont favorisé, niant ses méfaits. Ils continuent avec une islamisation intensive liée à une immigration sauvage pour laquelle ils mobilisent tous nos moyens, à nos dépens. Rémy Taudin a sans doute été découragé, il a pensé qu’il n’y avait plus de porte de sortie et que la mort était préférable à un avenir plus que noir, pour lui et les siens.

On ne peut pas excuser un tel geste, parce qu’il a choisi pour sa femme et ses enfants ce qu’il n’avait pas le droit de faire, mais on ne peut qu’avoir le coeur serré de voir une tel désespoir, un tel sentiment d’abandon, et on ne peut qu’être encore plus révolté, plus furieux devant les salauds qui nous gouvernent et nous trahissent.

Christine Tasin

Riposte Laïque


Publicité
Publié le 21 février, 2016 dans France, Islam, Justice & Forces de l'ordre, Société & Culture.

Commentaires (1)

 

  1. anonyme dit :

    Et cette histoire va touché directement les enfants qui rentre de vacances pour une rentrée lundi qui ne sera pas facile il y a bien une cellule psychologie qui est programmée, mais que dire au camarades de ce jeune enfant, que vont échanger les petits copin(e)s à la récréation, « papa dit qu’ il les a tous égorgé »  » maman dit que c’est la faute des arabes » des enfants sont aujourd’hui pas encore informé que ce petit garçon va manqué à l’appel dans une des classes de neuville… il faut être très prudent pour aborder ce sujet avec des enfants de moins de 10 ans cela peux traumatiser à vie. Et oui même dans une très petite bourgade du Loiret les « attaques de Paris » a fait l’effet escompté, pour créé un climat d’insécurité et psychose. Tout mes condoléances aux proches de ce drame et paix aux petits anges et bon courage aux parents qui devront faire face aux peur et questions de leurs enfants car en ce moment plus d’un ce demande comment faire.

Laissez un commentaire