Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Tunisie/Safi Said : « 70% des douaniers en France sont des nègres! »

Tunisie/Safi Said : « 70% des douaniers en France sont des nègres! »

negres-france

Tout commence par un débat le 18 février au soir sur la chaine Al Hiwar Ettounsi à propos d’une saisie d’armes annoncée par la police dans le port de Radès. Partout dans le monde, « l’appareil de la douane est très compliqué », a expliqué Safi Said, invité à débattre sur la question aux côtés du juriste Jaouher Ben Mbarek notamment. Le journaliste et candidat à la présidentielle de 2014 donne ensuite un curieux exemple:

« La France ne met jamais de Français dans l’appareil de la douane (…) Ils (les douaniers) sont tous des nègres, parce que le nègre ne pardonne jamais l’autre », a dit Safi Said, faisant ainsi la différence entre la nationalité (française) et la couleur de la peau (noire). Plus tard, il donnera même un chiffre pour étayer son argumentation: « 70% des douaniers en France sont des nègres! ».

« Il y a un soupçon de racisme dans ces paroles (…) Cela veut dire quoi ‘nègres’? », a alors insisté Jawher Ben Mbarek, membre de l’association Doustourna pour la défense de la liberté et des droits humains.

« Les nègres sont des citoyens », s’est défendu Safi Said. « Ne le considérez pas (le mot nègre) à travers les droits de l’Homme », a-t-il ajouté, avant de décrire la lutte pour les droits de l’Homme comme « un nouvel impérialisme » et de fustiger « les malades des droits de l’Homme ».

« J’ai fait trois livres sur l’Afrique », a-t-il lancé à Jaouher Ben Mbarek, en le tirant par le bras.

Un échange d’insultes a alors eu lieu entre les deux hommes, avant que l’animateur de l’émission, Hamza Belloumi, n’interrompe momentanément l’émission.

(…)

Source

via FDS


Publié le 20 février, 2016 dans France, Maghreb, Vidéos.

Laissez un commentaire