Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le 1er vice-président de l’Union Européenne confirme que plus de la moitié des migrants arrivant en Europe ne sont pas des « réfugiés »

Le 1er vice-président de l’Union Européenne confirme que plus de la moitié des migrants arrivant en Europe ne sont pas des « réfugiés »

netherlands

Lors d’une récente entrevue accordée au média public néerlandais NOS, Frans Timmermans, 1er vice-président de l’Union Européenne a indiqué que plus de la moitié des réfugiés qui viennent en Europe, ne sont pas des réfugiés de guerre. Ils sont pour la plupart des Nord-Africains qui quittent leur patrie pour des raisons économiques. « Il représentent environ 60 % de tous les réfugiés», a déclaré Timmermans. « Ce sont des gens dont on peut supposer qu’ils n’ont aucune raison de demander le statut de réfugiés. »

Il s’agit d’immigrés en provenance de pays tels que la Tunisie, le Maroc et qui arrivent en Europe via la Turquie. Timmermans se base sur les derniers chiffres de l’agence européenne de la sécurité des frontières Frontex. « Ces réfugiés économiques doivent être renvoyés rapidement à leur pays d’origine », dit le commissaire. « Afin de maintenir l’aide aux réfugiés, ces personnes doivent être expulsées dès que possible. »

Selon le président du Conseil européen, Donald Tusk devrait résoudre la crise des réfugiés en Europe dans les deux mois. A défaut, il craint que la libre circulation des personnes et des biens au sein de l’Europe soit résiliée. Il indique pourtant que cela créerait d’énormes répercussions économiques dans l’Union tout en ne garantissant pas la diminution de l’afflux d’immigrés.

Voilà qui confirme l’arnaque de la migration de masse qui s’opère actuellement en Europe. Nous devons probablement rajouter à ces 60% un pourcentage supplémentaire de personnes se faisant passer pour des réfugiés de guerre puisqu’il existe une filière de faux passeports syriens indétectables organisée par l’Etat Islamique.

Fawkes News

Publié le 3 février, 2016 dans Europe & UE, Immigration.

Publicité

Laissez un commentaire

*