Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Une employée d’une morgue arrêtée après avoir accouché du bébé d’un homme décédé

Une employée d’une morgue arrêtée après avoir accouché du bébé d’un homme décédé

employee-morgue

Kansas City, Missouri | Une employée d’une morgue âgée de 26 ans a été arrêtée ce matin suite à la révélation par des tests ADN que son nouveau né était le résultat de rapports nécrophiles avec un homme qu’elle était supposée autopsier.

Jennifer Burrows, une pathologiste adjointe du service médico-Légal du comté de Jackson, est accusée d’avoir eu des relations sexuelles avec des dizaines de cadavres au cours des deux dernières années, un comportement qui a conduit à la naissance d’un petit garçon le 7 Janvier dernier.

Selon le commissariat de Kansas City dans le Missouri, son bébé est le fils d’un homme qui est mort dans un accident de voiture en Mars 2015, et dont le corps devait être autopsié par ses soins. La police allègue que Mme Burrows a sexuellement abusé plus de 60 autres cadavres, appartenant à des hommes âgés de 17 à 71 ans.

« Nous avions ouvert une enquête sur cette affaire en octobre 2015 après avoir été informés que la suspecte avait sexuellement abusé plusieurs cadavres », a déclaré M. Forté, le chef de police aux journalistes. « Nous avons accumulé suffisamment de preuves au cours des derniers mois pour obtenir un mandat afin d’effectuer un test de paternité sur son fils nouveau-né. Il a confirmé mes soupçons, que le père de son enfant était, en effet, un ancien vétérinaire de 57 ans du Texas qui conduisait dans le comté quand il a eu un accident de voiture mortel. Toutes les preuves que nous avons recueillies suggèrent qu’il n’avait jamais rencontré Mme Burrows avant sa mort et qu’il était déjà cliniquement mort quand le bébé a été conçu. »

Il n’y a pas de lois (fédérales ou nationales) gouvernementales qui interdisent explicitement la pratique de la nécrophilie, car le cadavre est simplement considéré comme des restes humains. Par conséquent, cette pratique est techniquement légale dans l’État du Missouri, et les actions de Mme Burrows seront jugées en tant que traitement indécent d’un cadavre.

Elle est confrontée à un total de 158 chefs d’inculpations, comprenant plusieurs traitements indécents de cadavres, d’une conduite désordonnée, d’exposition indécente et de possession de drogues illicites.

Les psychologues et experts que nous avons interrogés ont été divisés quant à leur interprétation du cas de Mme Burrows.

Certains, comme la professeure Isabelle Ramirez de l’Université du Missouri, croient que la jeune femme souffrait d’une psychose et avait, au moins partiellement, perdu contact avec la réalité.

D’autres, comme le Dr Gerald Porter, un psychologue réputé et expert en troubles sexuels associés à l’Institut des sciences psychologiques, estiment que l’accusée est clairement une nécrophile compulsive, et que son choix de profession a été inspiré par sa déviation sexuelle.

Tous semblent d’accord, cependant, que la jeune femme souffre de problèmes mentaux et qu’elle va probablement déposer un plaidoyer de folie.

Source: Not Allowed To, le 22 janvier 2015

Publié le 22 janvier, 2016 dans Etats-Unis, Santé, WTF.

Commentaires (1)

 

  1. Michbar dit :

    Je ne savais pas que les hommes décédés pouvaient encore avoir une érection! mdr

Laissez un commentaire