Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Obama : « Daech n’est pas une menace existentielle pour les Etats-Unis »

Obama : « Daech n’est pas une menace existentielle pour les Etats-Unis »

obama-daech

Dernier discours sur l’Etat de l’Union pour Barack Obama. Le président des Etats-Unis a prononcé mardi soir (dans la nuit de mardi à ce mercredi en France) son dernier discours annuel de politique générale devant le Congrès, le parlement américain.

Le groupe EI ne menace pas l’existence des Etats-Unis.

«Des masses de combattants à l’arrière de pick-ups et des esprits torturés complotant dans des appartements ou des garages posent un énorme danger pour les civils et doivent être arrêtés. Mais ils ne représentent pas une menace existentielle pour notre Nation. (…) Nous devons simplement les désigner pour ce qu’ils sont, des tueurs et des fanatiques qui doivent être éradiqués, pourchassés et détruits»

, a déclaré l’ancien sénateur de Chicago (Illinois) à propos du groupe de l’Etat islamique (EI) ou Daech, selon son acronyme arabe.

«Le peuple américain doit savoir que même sans une action du Congrès, l’EI apprendra les mêmes leçons que d’autres terroristes auparavant. Si vous doutez de la détermination de l’Amérique, ou de la mienne, pour que justice soit faite, demandez à Oussama Ben Laden (NDLR : l’ancien chef de la nébuleuse terroriste Al Qaïda, tué en 2011 au Pakistan lors d’une opération commando de l’armée américaine). (…) Si vous vous en prenez aux Américains, on ira vous chercher. Cela prendra peut-être du temps, mais on a la mémoire longue et la portée de notre action est sans limite»

, a ajouté Obama.

Le Parisien via FDS


Publicité
Publié le 14 janvier, 2016 dans Califat Islamique, Etats-Unis, Terrorisme.

Laissez un commentaire