Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Parc d’attraction Seaworld : 17 pingouins retrouvés morts après un suicide collectif

Parc d’attraction Seaworld : 17 pingouins retrouvés morts après un suicide collectif

pingouins

La chaîne de parcs d’attraction Seaworld à une nouvelle crise de relation publique, suite à une enquête sur la mort de 17 pingouins dans ses installations de San Diego le 22 décembre, qui a conclus que les oiseaux avaient commis un suicide collectif.

Alors qu’ils se rendaient sur le lieu de travail de bon matin, des employés de Seaworld ont découvert 17 pingouins décédés et 12 autres gravement blessés, au pied du mort de 40 mètres de haut. Un enquêteur indépendant a reçu l’ordre de déterminer la cause de ces morts mystérieuses, et les experts ont formulé leurs conclusions au public hier même.

D’après le rapport de 26 pages, les pingouins souffraient d’une dépression sévère, provoquée par des « conditions de vie inhumaines« . Plusieurs biologistes de la vie marine et des pathologistes pour animaux ont conclus que les pingouins avaient préféré commettre un suicide collectif « pour mettre fin à une vie de douleur et de souffrance. »

Le conservateur de l’entreprise pour les opérations zoologiques de tous les parcs SeaWorld, Chuck Tompkins, a rencontré les journalistes ce matin pour réagir à ce rapport, qu’il a étiqueté comme un « morceau de merde biaisé et trompeur. »

« Les conditions de vie de tous les pingouins de nos parcs aquatiques sont absolument exemplaires, » a dit M. Tompkins. « Ils sont bien nourris et sont dans un grand enclot avec une piscine et tout… Dans tous les cas, soyons honnêtes, les pingouins sont comme des poulets, ils ne sont pas assez malins pour avoir des tendances suicidaires! Les soi-disant experts sont des militants extrémistes pour les droits des animaux et veulent faire fermer tous les zoos et parcs animaliers. »

theme1

Ce nouvel incident arrive au mauvais moment pour Seaworld, qui lutte déjà à maintenir une image positive aux yeux du public.

La société était déjà dans le collimateur des militants des droits animaliers et a connu une baisse de ses recettes depuis la sortie de du documentaire Blackfish, en 2013. Le film présente le cas de Tilikum, un épaulard qui a causé la mort de son entraîneur Dawn Brancheau, en 2010.

Trois des orques célèbres de Seaworld sont également morts au cours des six derniers mois, et chacun d’entre eux étaient encore très jeunes, compte tenu de leur espérance de vie de 100 ans. Unna, la dernière en date avait 18 ans et elle a succombé d’une rare infection fongique la semaine dernière, provoquant des vives réactions pour les militants des droits animaliers.

Source

Publié le 3 janvier, 2016 dans Animaux, Etats-Unis.

Publicité

Laissez un commentaire